Mohamed Mehdi Bensaid dévoile des mesures pour dynamiser l'industrie cinématographique

Mohamed Mehdi Bensaid dévoile des mesures pour dynamiser l'industrie cinématographique

Le Ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a dévoilé jeudi 27 juillet, à Rabat, une série de mesures visant à promouvoir le secteur cinématographique au Maroc, à l'issue de la réunion du conseil d'administration du Centre Cinématographique Marocain (CCM).

 

Lors d'une déclaration à la presse, Mohamed Mehdi Bensaid a mis en avant que la réunion du conseil du CCM a été l'occasion de discuter des moyens pour développer le secteur cinématographique dans le Royaume, avec pour objectif de stimuler l'industrie cinématographique nationale.

 

Une des décisions majeures prises lors de cette réunion a été l'approbation de la création d'une commission mixte rassemblant des représentants du ministère et des professionnels du secteur cinématographique. Le rôle de cette commission sera d'identifier les défis auxquels fait face le secteur, en mettant l'accent sur le renforcement de l'industrie culturelle au Maroc et la facilitation des investissements dans ce domaine prometteur.

 

Par ailleurs, il a été décidé de rétablir la célébration de la Journée Nationale du Cinéma, qui aura lieu chaque année au mois d'octobre. À cette occasion, le CCM collaborera avec les professionnels du cinéma pour élaborer un programme visant à impliquer le plus grand nombre de citoyens possible dans la célébration du cinéma. L'objectif est de raviver la culture cinématographique et les ciné-clubs, en adoptant une approche nouvelle et innovante prenant en compte les aspirations des nouvelles générations ainsi que les avancées technologiques.

 

Mohamed Mehdi Bensaid a également évoqué le projet d'installation de 150 salles de cinéma au sein des maisons de la culture des différentes villes du Royaume. Ces salles proposeront des projections de productions cinématographiques nationales à un prix symbolique, permettant au public de profiter pleinement des expériences cinématographiques locales. Ce projet impliquera activement les associations professionnelles du secteur cinématographique pour encourager le retour vers les salles obscures.

 

Cette rencontre, qui a compté la présence du Ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, ainsi que du directeur par intérim du CCM, Abdelaziz Boujdaini, a également abordé les différents défis auxquels font face les différents acteurs de l'industrie cinématographique.

 

Au cours de cette réunion, le directeur par intérim du CCM a présenté le bilan du Centre pour l'année 2022. L'ordre du jour incluait notamment l'examen du rapport d'activités et des comptes au titre de l'année 2022, ainsi que le suivi de la mise en œuvre des décisions prises lors des sessions précédentes.

 

Avec ces mesures fraîchement annoncées, Mohamed Mehdi Bensaid vise à revitaliser et renforcer le secteur cinématographique au Maroc, en mettant en avant les talents locaux et en encourageant une plus grande participation du public dans la riche culture cinématographique du pays. Avec la mise en œuvre de ces initiatives, l'avenir de l'industrie cinématographique marocaine semble plus prometteur que jamais.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 18 Septembre 2023

Festival : Tanjazz reportée à une date ultérieure

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux