Festival international d'Amman: Projection du film marocain «Broken Mirrors»

Festival international d'Amman: Projection du film marocain «Broken Mirrors»

Le long-métrage documentaire marocain «Broken Mirrors (miroirs brisés)», de son réalisateur Othmane Saadouni, a été projeté jeudi 17 août dans le cadre de la compétition officielle de la quatrième édition du Festival international du film d'Amman (Premières œuvres).

 

Dans ce film documentaire de 67 minutes, sorti en 2022, le jeune réalisateur, en suivant le travail de création d'un spectacle chorégraphique, a fait émerger des portraits sincères et touchants de danseurs, dans leur quotidien à Casablanca ou à Meknès et dans le milieu professionnel qu'ils intègrent peu à peu.

 

En partant des histoires personnelles des interprètes, avec en ligne de mire le thème des identités, le regard de l’autre dans l’image de soi et la socialisation des corps, le film retrace le processus de création corporelle et sonore d’une pièce chorégraphique et met l’accent sur le regard des jeunes d’aujourd’hui vis à vis du Monde.

 

Entre des scènes de danse, de recherche et d’échange avec le chorégraphe, et des scènes plus intimes dans des endroits personnels concernant le vécu des danseurs, une histoire poétique s’installe.

 

Par ailleurs, «Broken Mirrors» a été présenté pour la première fois au Festival international du cinéma africain à Khouribga, où il a reçu la mention spéciale du jury, puis au festival Lumières d'Afrique à Besançon, en France, au Mena Film Festival de la ville canadienne de Vancouver ainsi qu'au Festival international du film sur l'art (FIFA-41), en mars dernier à Montréal.

 

Le réalisateur, Othmane Saadouni, qui a cumulé de nombreuses résidences artistiques et créatives auprès de chorégraphes et compagnies de danse internationales, tout en maintenant son association avec le cinéma où il travaille comme premier assistant réalisateur sur des courts métrages, a confié à la presse qu'il travaille sur son deuxième long-métrage, qui traitera de la même thématique de la danse.

 

En outre, le Maroc est représenté au Festival international d'Amman par trois autres films, à savoir «Queens» de Yasmine Benkiran et «A Summer in Boujad» d'Omar Mouldouira, en lice pour le grand prix (Black Iris Award) de la catégorie longs-métrages narratifs, et «Fragments From Heaven» d’Adnane Baraka (longs-métrages documentaires).

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 18 Septembre 2023

Festival : Tanjazz reportée à une date ultérieure

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux