Disparition : Le grand critique marocain Benaissa Bouhmala n'est plus

Disparition : Le grand critique marocain Benaissa Bouhmala n'est plus

Le critique marocain et traducteur Benaissa Bouhmala est décédé, jeudi à Meknès, à l'âge de 72 ans.

 

 

 

Le défunt était considéré comme l'un des plus grands critiques les plus en vue de l'époque actuelle et qui a contribué au développement de la critique littéraire, indique l'association «Les amis d'Al Mouaatamid» dans un communiqué. L'Association souligne que la disparition de Benaissa Bouhmala, qui a animé plusieurs rencontres critiques dans le cadre des activités du festival de poésie marocaine moderne à Chefchaouen, est une «perte pour la culture marocaine».

 

Auteur de plusieurs recherches et études académiques, le défunt était connu pour sa vision critique perspicace et par son utilisation d'une langue arabe pertinente dans ses œuvres.

 

Il compte à son actif plusieurs études et contributions dans des ouvrages collectifs autour de la poésie marocaine, arabe et internationale, publiés au Maroc et à l'international.

 

Le défunt, qui a aussi participé à de nombreuses rencontres culturelles au niveau national et international, a de nombreuses traductions de recueils, notamment ceux de l’Allemand Paul Celan, des Français Yves Bonnevoix et Serge Pey, du Belge Germain Droogenbroodt, de l’Italienne Donatella Bisutti et de la Croate Lana Darkak.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 25 Fevrier 2024

Fathiya Tahiri : le songe d’une nuit d’hiver

Dimanche 18 Fevrier 2024

Parution : «Choses vues derrière un écran de fumée»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux