Coup d'envoi de la 10ème édition du festival de cinéma social de Tanger «Tanjazoom»

Coup d'envoi de la 10ème édition du festival de cinéma social de Tanger «Tanjazoom»

Le coup d'envoi de la 10ème édition du festival du cinéma social de Tanger «Tanjazoom» a été donné, mercredi 13 décembre, au cinéma Rif de Tanger, un événement riche et hétéroclite qui a attiré une assistance nombreuse de jeunes cinéphiles.

 

La cérémonie d'ouverture de cette édition a été marquée par des hommages rendus à l'acteur marocain Jamal Lababsi, salué pour son parcours captivant à travers des rôles mémorables tant sur le petit que sur le grand écran, ainsi qu'au réalisateur marocain Tarik Rasmi, actuellement résident aux États-Unis, pour ses longs et courts métrages acclamés ayant remporté plusieurs prix.

 

Dans une déclaration à la presse, le directeur de Tanjazoom, Abdelghani Tahiri, a mis l'accent sur la particularité sociale de cet événement cinématographique, qui place les questions sociales au cœur des films présentés lors du festival.

 

Il a également observé un déclin de la production cinématographique des jeunes, malgré la disponibilité des ressources, exhortant les acteurs culturels et artistiques à soutenir les talents émergents.

 

Pour sa part, l'acteur Jamal Lababsi s’est dit très honoré par cet hommage qui lui a été rendu dans le cadre des festivités de Tanjazoom, soulignant que cette manifestation représente une opportunité de rencontre pour les jeunes talents aspirant à une carrière cinématographique.

 

Cette cérémonie a été ponctuée par la projection du film «The Dust», qui raconte l'histoire d'Israa, un enfant qui a émigré avec son père conservateur, laissant derrière lui les souvenirs de sa sœur passionnée d'art. Devenu adulte, il décide de retourner à la maison de son enfance pour dévoiler l'histoire familiale enfouie sous la poussière.

 

Cette édition, qui se poursuit jusqu'au 16 décembre, mettra en avant les parcours distingués de plusieurs personnalités du 7e art, à travers des rencontres et des échanges dédiés à la formation et à la créativité artistique.

 

Avec deux catégories, l'une réservée aux amateurs et l'autre aux professionnels, les prix de cette 10ème édition comprennent le meilleur court métrage, le meilleur très court métrage, le meilleur documentaire, la meilleure interprétation féminine, la meilleure interprétation masculine, le meilleur scénario, la meilleure idée originale, et une mention spéciale du jury.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 05 Avril 2024

«Abdelhak Najib : un homme, une œuvre» aux Éditions Orion. La quête du Grand Œuvre

Mardi 12 Mars 2024

Les romans de Abdelhak Najib: radioscopie des Etats arabes

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux