26ème édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde : On en sait plus sur sa philosophie

26ème édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde : On en sait plus sur sa philosophie

La 26ème édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde qui se tiendra du 9 au 12 juin, a été présentée jeudi soir à Madrid.

 

Initiée sous le thème de «L’architecture et le sacré», cette nouvelle édition du Festival offrira un voyage à travers le monde et le temps pour explorer comment les hommes de toutes les religions ont utilisé et magnifié l’architecture afin d’exprimer leur quête du sacré.

Elle connaîtra la participation d’une pléiade d’artistes et de groupes musicaux venus des quatre coins de la planète pour un dialogue interculturel et spirituel.

Présentant cet évènement, le président de la Fondation Esprit de Fès, organisatrice du festival, Abderrafie Zouitene, a souligné que le programme de cette édition verra la présence de troupes artistiques en provenance de plus de 15 pays et commencera par une création à l’ouverture qui fera voyager les festivaliers de Fès à Jérusalem en passant par le Tibet, le Taj Mahal, la cathédrale de Notre Dame de Paris pour finir à Casablanca avec la Grande mosquée Hassan II.

Le Forum de Fès du 11 juin qui verra la participation de plusieurs intervenants nationaux et étrangers de renom autour de la thématique «L’architecture et le sacré», sera l’un des moments forts de cet évènement.

«A travers ce festival, la Fondation Esprit de Fès apporte sa modeste contribution à la connaissance des cultures et au rapprochement des peuples (…). Le Maroc donne bien l’exemple, tout au long de son histoire, avec l’édification de magnifiques lieux de culte et de savoir tels que la Grande mosquée Hassan II, l’université Qaraouiyine, la mosquée de Taza et celle de Tinmel (…) Ces lieux ont permis de façonner cet esprit de tolérance et d’ouverture caractéristiques du Maroc, faisant valoir que ce sont ces valeurs de tolérance, de paix, de dialogue des cultures et des religions qui font la richesse du patrimoine matériel et immatériel du Maroc que la Fondation Esprit de Fès contribue, par ses actions, à faire rayonner à l’international», a ajouté Zouitene.

Cette rencontre a été, par ailleurs, marquée par la projection d’un film sur le Festival de Fès des musiques sacrées du monde et une prestation de l’artiste marocain Marouane Hajji et la troupe espagnole de flamenco «Jesus Méndez», qui ont invité l’assistance à un voyage musical qui abolit les frontières à travers une fusion de sonorités de flamenco et de musique arabo-andalouse. On en sait plus sur la philosophie de la 26ème édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 27 Juin 2022

Festival : Marrakech, fief electro

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux