La CNSS au menu du prochain Conseil de gouvernement

La CNSS au menu du prochain Conseil de gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.
 


Le Conseil entamera ses travaux par l'examen d'un projet de loi relatif aux obligations sécurisées, indique lundi lundi un communiqué du département du Chef du gouvernement.

Le Conseil examinera également quatre projets de décret dont le premier porte prorogation de la durée d'effet de l'état d'urgence sanitaire sur l'ensemble du territoire national, tandis que le deuxième complète l'annexe du décret portant application de la loi sur le régime de l’assurance maladie obligatoire de base et de la loi instituant un régime de pensions pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale, a ajouté la même source.

Le troisième projet de décret porte application des lois précitées au profit des artistes indépendants, alors que le quatrième porte application du décret-loi relatif à la mise en place des mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs affiliés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et leurs employés déclarés, ainsi que certaines catégories de travailleurs indépendants et de personnes non salariées assurées auprès de la CNSS, touchés par les répercussion de l'épidémie de Covid-19, en ce qui concerne le secteur du tourisme.

Le Conseil achèvera ses travaux par l'examen de propositions de nomination à de hautes fonctions conformément à l'article 92 de la Constitution.

A la suite du Conseil, le gouvernement tiendra une réunion spéciale pour étudier certaines propositions de lois.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 16 Juin 2024

Hausse des salaires : «L’appareil exécutif doit avoir l’audace de mieux taxer les secteurs riches et monopolisés»

Dimanche 16 Juin 2024

Stress Hydrique: une approche novatrice pour la gestion durable de l’eau en milieu urbain

Dimanche 16 Juin 2024

Peines alternatives : «L'amende journalière doit être pensée de façon à ce qu'elle ne favorise pas les criminels riches»

Samedi 15 Juin 2024

Carburants: très chers prix à la pompe

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux