Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Politique

Immigration irrégulière : La coopération avec le Maroc porte ses fruits selon le ministre espagnol de l’Intérieur

Immigration irrégulière : La coopération avec le Maroc porte ses fruits selon le ministre espagnol de l’Intérieur
Lundi 17 Fevrier 2020 - Par Finances News

 

Le ministre espagnol de l'Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a souligné, lundi, la baisse de 50% des arrivées de migrants clandestins en 2019 sur le territoire espagnol.

«L'Espagne a démontré que la politique basée sur la prévention fonctionne», a relevé le ministre lors d'une rencontre avec le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, et la commissaire aux affaires intérieures, Ylva Johansson, tenue au siège de son département, notant que son pays a réussi à réduire de 50% les flux de migrants clandestins qui sont arrivés en 2019 sur son territoire, grâce à cette politique de coopération, notamment avec le Maroc, en matière de lutte contre les mafias de la traite des êtres humains.

Grande-Marlaska a, dans ce cadre, affirmé la «disposition totale» de l'Espagne à collaborer pour établir un cadre européen commun en matière d'immigration et d'asile, rappelant que le gouvernement a toujours plaidé pour une politique migratoire consensuelle et harmonisée au sein de l'Union européenne (UE), indique un communiqué de la présidence du gouvernement.
Le ministre espagnol a, à cet égard, estimé que l'une des priorités de ce cadre européen commun doit être le renforcement de la dimension extérieure de l'immigration, avec l'intensification de la coopération avec les États tiers.
«Un véritable partenariat avec les pays d'origine et de transit est nécessaire», a-t-il insisté, relevant que ce futur cadre européen doit également prendre en considération la nécessité de revenir à un espace Schengen libre de tout contrôle aux frontières.

 

 

Actualité Politique

Partage RÉSEAUX SOCIAUX