Pénurie de semi-conducteurs : l'industrie informatique manque «d’oxygène»

Pénurie de semi-conducteurs : l'industrie informatique manque «d’oxygène»

Depuis fin 2020, l'industrie mondiale s’alarme d'une pénurie de semi-conducteurs, qui s'est accentuée en raison de la pandémie et de quelques perturbations de la chaîne d'approvisionnement.

 

Par K. A.

 

“Rupture de stock » : c’est la réponse qui revient souvent sur la majorité des sites web de fabricants de smartphones, de PC et de consoles. Au centre du problème, la pénurie mondiale des semi-conducteurs, appelés aussi circuits intégrés (CI). Présents dans les smartphones, les ordinateurs, ou les voitures, ce «cerveau électronique» est un élément de base pour faire circuler les informations dans une machine. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Comme son nom l'indique, un semiconducteur est un matériau qui conduit le courant, mais seulement en partie. Sa conductivité se situe entre celle des métaux et celle des isolants. La plupart des semi-conducteurs sont des cristaux constitués de certains matériaux, le plus souvent du silicium, du fait de ses bonnes propriétés, de son abondance naturelle et de son coût de mise en œuvre économique.

Malgré l'impact de la Covid-19 sur l'économie mondiale, le marché des semi-conducteurs a enregistré de solides performances en 2020, atteignant 464 milliards de dollars, soit une augmentation de 10,8% par rapport à 2019, selon le bilan définitif d'IDC. Ce dernier rapporte que les pénuries des circuits intégrés devraient également continuer à s'atténuer jusqu'au quatrième trimestre 2021.

 

Copyright © Source : Statista

 

Qu'est-ce qui a causé cette pénurie ?

Au moment où la pandémie de la Covid-19 s'est propagée dans le monde, des constructeurs automobiles ont été contraints de fermer momentanément les lignes de production. Pour anticiper le ralentissement du marché, les commandes de puces utilisées dans les systèmes électroniques automobiles ont été annulées. De ce fait, les principales fonderies de semi-conducteurs comme Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC), Qualcomm ou Nvidia ont réaffecté leur capacité de production pour le reste de l'année à des entreprises fabriquant des smartphones, des ordinateurs portables et des consoles, qui ont connu une augmentation de la demande pendant la période de confinement.

Lorsque les ventes de voitures ont rebondi plus rapidement que prévu et que les constructeurs automobiles ont essayé d'augmenter à nouveau leur production, les usines de puces n'ont pas pu réagir, compte tenu des longs délais nécessaires pour planifier les commandes. Ainsi, la pénurie de semi-conducteurs a débordé dans d'autres industries, telles que l'électronique grand public (EGP) et les appareils électroménagers, qui ont vu leurs ventes augmenter en raison de l'effet pandémique.

«Il est indéniable qu’une pénurie de stocks se fait grandement ressentir chez tous les revendeurs des produits technologiques en général. Mais le problème va bien au-delà. C’est un engrenage assez délicat qui régit le marché des produits high-tech, informatiques en l’occurrence. Comme vous le savez, les semiconducteurs sont nécessaires dans l’industrie informatique, mais pas que. Ils sont aussi importants pour l’industrie d’automobile, des smartphones et autres. De ce fait, cela a entraîné une crise économique, sociologique et géopolitique en raison des nombreux effets néfastes du blocage de production de ces petits engins qui, mine de rien, sont d’une importance cruciale», nous explique Hakam Boubker, fondateur de Versus Arena.

En définitive, cette pénurie risque de durer encore un peu plus longtemps que prévu pour diverses raisons : forte dépendance vis-à-vis des fabricants de ces puces, processus de production long et complexe, hausse de la demande provenant de nouveaux secteurs, qui devrait continuer à croître dans les prochains mois.

 

Etat des lieux du marché informatique au Maroc
Selon Hakam Boubker, «la pandémie a sérieusement touché le secteur de l’industrie informatique, impliquant toute la logistique qui s’ensuit derrière. Etant nous-mêmes une entreprise œuvrant dans le secteur de l’industrie du Gaming, communication et divertissement, nous sommes étroitement liés à tout ce qui se rapproche aux divers produits informatiques. Nous pouvons donc témoigner de l’impact de cette crise qui se fait grandement sentir : une pénurie de stock dans le marché, le pouvoir d’achat qui a grandement décliné depuis le début de la crise sanitaire et j’en passe. On peut clairement l’affirmer en tant que professionnels; la Covid-19 a été comme un déclencheur d’une réaction en chaîne qui s’éternise depuis deux longues années».

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 19 Mai 2024

Deepleaf: une innovation au service des agriculteurs

Samedi 18 Mai 2024

DeepTech: aperçu de l'écosystème en Afrique

Samedi 18 Mai 2024

lnnovation technologique : des avancées significatives dans les secteurs clés

Vendredi 17 Mai 2024

Entrepreneuriat & Venturing : «L'Afrique a la capacité de se positionner sur la technologie avancée»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux