NFT: quelle tendance en 2022 ?

NFT: quelle tendance en 2022 ?

De chanteurs de renommée mondiale aux stars de cinéma, en passant par les rappeurs et les sportifs, tout le monde investit dans les NFT.

La tendance devrait se poursuivre en 2022.

 

Par K. A.

Ce n'est pas surprenant si l'une des plus grandes tendances de la cryptographie en 2022 est les jetons non fongibles (NFT). Ces actifs numériques ont généré une vague de nouveaux entrants dans l'espace crypto. Le marché a considérablement augmenté au cours de la dernière année, avec des ventes totales estimées à environ 17,7 milliards de dollars. 

«Avec la croissance explosive du marché des NFT en 2021, il est facile d'oublier que l'industrie est encore en phase d’émergence, et que nous ne faisons que commencer [...] En 2022, nous pouvons nous attendre à voir une croissance et une maturation supplémentaires avec la prolifération de nouveaux cas d'utilisation uniques de la technologie NFT et une adoption grand public et institutionnelle accrue», a déclaré Alex Salnikov, co-fondateur et chef de produit chez Rarible, une place de marché NFT.

Compte tenu de l’impact généré par le changement de marque de Facebook en Meta, les avis des acteurs du secteur sont unanimes concernant l’impact croissant des NFT liés aux métaveres et aux jeux P2E (play-to-earn).

A ce jour, CryptoPunks et Bored Ape YC dominent la catégorie des objets de collection, avec respectivement 22% et 60% de la part de marché. A cela s’ajoutent Axie Infinity, Cool Cats, ainsi que Meebits. Ces objets de collection ont rapidement gagné en popularité, en partie grâce à leur système assez simple d'évaluation. En plus de leur capacité à être facilement évaluées à des fins de revente, les collections ont également conquis le monde numérique grâce à leur utilisation en tant qu'images de profil sur les réseaux sociaux (PFP).

Certains noms bien connus qui ont investi dans Bored Ape Yacht Club (BAYC) incluent l’animateur de talk-show Jimmy Fallon, DJ Khaled et Logan Paul. La dernière célébrité à rejoindre le train en marche est le rappeur américain Eminem, qui possède actuellement son «semblable» numérique. Bien que les NFT puissent sembler être un phénomène relativement nouveau, ils existent en fait depuis près d'une décennie. Afin de mieux comprendre où nous en sommes avec les NFT en 2021 et où les NFT iront en 2022, il est important de comprendre un peu comment les NFT se sont développés. Tour d’horizon !

 

Les premiers NFT

Le premier NFT a été créé le 2 mai 2014 par le développeur Anil Dash et l'artiste Kevin McCoy. Dash et McCoy voulaient créer un moyen pour les artistes numériques de revendiquer la propriété et de vendre leurs œuvres numériques qui étaient souvent partagées en ligne sans détention des droits de l'artiste. Pour démontrer leur système graphique monétisé, le duo a créé ce NFT primitif intitulé «Quantum». Malgré la confusion généralisée dans le public, les participants ont néanmoins applaudi lorsque McCoy a vendu et négocié avec succès son NFT pour un total de cinq dollars. Près de sept ans plus tard, le NFT «Quantum» s'est vendu pour 1,47 million de dollars.

 

L'essor du NFT moderne

Un peu plus d'un an après les débuts des graphiques monétisés, le NFT moderne a été présenté en juillet 2015 lors de la conférence DEVCON 1. La blockchain Ethereum n'avait que trois mois à cette époque lorsque Cyrus Adkisson a ouvert son monde virtuel Etheria, où les joueurs pouvaient acheter et vendre des terrains pour un ETH. Etheria était un moment important dans l'histoire du NFT, car c'était la première fois qu'un NFT était créé sur le réseau Ethereum. Aujourd'hui, de nombreux marchés NFT et NFT (Nifty Gateway, SuperRare et Rarible, par exemple) sont basés sur la blockchain Ethereum. Etheria a également été un précurseur pour les NFT pour les ventes de terrains numériques, qui sont devenus de plus en plus populaires dans les projets AR/VR comme Decentraland, the Sandbox, ou encore NextEarth.

 

La norme ERC721

Dapper Labs a créé en 2017 un objet de collection pour chats basé sur NFT appelé CryptoKitties. Ces félins ont non seulement rapporté 27 millions de dollars au cours de leur première année, mais ont également presque détruit l'ensemble du réseau Ethereum, parce que CryptoKitties a été le premier projet NFT à utiliser la norme ERC721. Cette norme est un format NFT convenu par les développeurs sur le réseau Ethereum avec la particularité d'être unique et durable. Quel avenir attend les NFT en 2022? Ce n’est un secret pour personne. Une partie du voile est désormais levée. En attendant la seconde partie qui pourrait être dévoilée dans les prochaines années, de nombreux développeurs et entreprises sont intéressés par la création de ce qu’on appelle le métaverse, une technologie à la jonction des NFT, de la DeFi et du développement de jeux vidéo qui a déjà été nommée l’une des destinations d’investissement les plus prometteuses. À suivre !

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 22 Avril 2024

Smartphones: le marché s'éveille en ce début 2024

Mercredi 17 Avril 2024

Payer pour publier : la nouvelle stratégie de X.com contre les bots

Samedi 13 Avril 2024

OpenAI Voice Engine : percée ou danger ?

Dimanche 07 Avril 2024

Résolution historique sur l'IA: un nouveau chapitre débute

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux