GITEX 2024: l’épicentre de l’innovation et de la technologie en Afrique

GITEX 2024: l’épicentre de l’innovation et de la technologie en Afrique

Marrakech, la ville ocre, s’est métamorphosée pendant trois jours en un véritable laboratoire de l’innovation et de la technologie lors de la deuxième édition de Gitex Africa Morocco.

 

Par K.A

Du 29 au 31 mai dernier, les esprits les plus brillants de la tech ont convergé vers la ville impériale du sud, avec une forte présence des géants de la technologie, des startups et des investisseurs. Cette édition a rassemblé plus de 50.000 visiteurs, venus de 130 pays différents, pour découvrir les dernières innovations présentées par les 1.800 exposants. Gitex Africa Morocco 2024 a été le foyer vibrant où ont jailli une multitude d’idées et de solutions avant-gardistes.

De l’intelligence artificielle à la santé connectée, en passant par la cybersécurité et la mobilité intelligente, chaque coin et recoin de l’événement bruissait d’innovation. Des démonstrations de drones futuristes aux simulations de réalité augmentée, les visiteurs ont été transportés dans un monde où l’imagination n’a pas de limites. Mais au-delà des gadgets high-tech, Gitex Africa a été un véritable carrefour d’échanges où les startups les plus résolues ont partagé leur vision du futur avec des investisseurs à l’affût de la prochaine licorne africaine. Des échanges frénétiques, des sourires complices et des poignées de main chaleureuses ont scellé des partenariats prometteurs et des alliances stratégiques.

Au cœur de Gitex Africa, battait le pouls de l’entrepreneuriat africain. Des jeunes pousses ont rivalisé de créativité pour présenter leurs solutions innovantes. De la blockchain au secteur agroalimentaire, en passant par la mobilité durable et la gestion des déchets, les startups africaines ont prouvé qu’elles étaient les pionnières d’une nouvelle ère de prospérité et de durabilité. «Gitex Africa offre un véritable tremplin pour les startups africaines en quête de financement et d’expertise. Les investisseurs internationaux sont là pour découvrir les talents de demain et participer à la révolution technologique africaine», souligne une fondatrice d’une startup de santé numérique.

«C’est une excellente plateforme pour découvrir les dernières technologies et rencontrer des acteurs clés de l'industrie. J'ai pu nouer de nombreux contacts prometteurs», dixit une responsable IT. Des accords ont été signés, des financements débloqués et des rêves sont devenus réalité. Le chiffre de 400 investisseurs, dont 70% étaient étrangers, selon la présidente de la société organisatrice de l’exposition, Kaoun International, Trixie LohMirmand, témoigne de l’attrait mondial pour le potentiel de l’Afrique.

Au-delà des chiffres, Gitex Africa Morocco 2024 a été le symbole d’un continent en plein essor. Des initiatives gouvernementales ont été annoncées pour former la prochaine génération de leaders technologiques africains. En effet, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, Ghita Mezzour, qui s’est félicitée du bilan positif du Gitex Africa 2024, a déclaré que «le programme de formation de 15.000 jeunes dans le domaine du numérique, avec un investissement total de 1,4 milliard de dirhams, ouvre de nouvelles perspectives et promet un avenir radieux pour l’Afrique».

Gitex Africa Morocco 2024 a été bien plus qu’un simple salon technologique. Cette grandmesse a été une célébration de l’ingéniosité humaine, une ode à la collaboration et à l’audace. Alors que les projecteurs se sont éteints, l’esprit de Gitex Africa continue d’illuminer le chemin vers un avenir technologique prometteur pour le continent africain et pour le Maroc. 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 12 Juin 2024

Emploi : échec et mat !

Mercredi 12 Juin 2024

Les importations espagnoles en provenance du Maroc en hausse de 4% au premier trimestre 2024

Mardi 11 Juin 2024

Assurances : les primes émises atteignent 17,24 milliards de DH au premier trimestre de 2024

Mardi 11 Juin 2024

Dispositif Aïd Al-Adha de l'ONCF : 240 trains par jour

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux