Cryptomonnaies & NFT: dans le creux de la vague !

Cryptomonnaies & NFT: dans le creux de la vague !

L’industrie du NFT est en mauvaise posture, mais grâce à un démarrage fulgurant, l'année s'est terminée presque au même niveau que 2021.

Il ne fait aucun doute que 2022 a été une année difficile pour le marché de la cryptomonnaie.

 

Par K. A.

La bulle des NFT estelle sur le point d'éclater ? Le marché de la cryptographie a perdu une valeur importante au cours de 2021. En effet, les volumes de transactions en NFT (tokens non fongibles) ont diminué de 97% pendant l'année écoulée. Sur la base des données collectées à partir des plateformes et sites spécialisés comme OpenSea, Rarible, NFTX, LarvaLabs, et SuperRare, le marché comptait 17 milliards de dollars en janvier dernier, contre 466 millions de dollars rapportés en septembre.

Des données qui montrent que la fièvre acheteuse de 2021 s'est refroidie. Près d'un million de comptes achetaient ou vendaient activement des NFT au début de l'année, mais ce nombre est depuis tombé à environ 491.000, selon un récent rapport de Chainalysis. «Les NFT ont connu une croissance explosive en 2021, mais cette croissance n'a pas été constante et s'est stabilisée jusqu'à présent en 2022», écrivait Chainalysis dans son rapport de l’année.

 

Eclatement de la bulle ou consolidation du marché ?

Globalement, le marché des NFT a généré environ 24,7 milliards de dollars de volume de transactions en 2022 sur les plateformes et les marchés de la blockchain, selon les données de DappRadar. En légère baisse par rapport aux 25,1 milliards de dollars enregistrés en 2021. Par ailleurs, le démarrage effréné en début 2022 a soutenu le décompte de fin d'année et a contribué en grappe à compenser les plusieurs mois plus faibles qui ont suivi, suggèrent les données.

Sous cet angle, les experts restent divisés. Certains experts s'attendent à ce que le marché des NFT continue de souffrir en raison de la baisse du prix des cryptomonnaies, ainsi que d'autres conditions macroéconomiques telles que l'inflation, la hausse des taux d'intérêt et la guerre en Ukraine. D'autres affirment que c'est la technologie derrière les NFT, à savoir les contrats intelligents, qui offre une réelle valeur.

Pendant ce temps, les créateurs et les artistes affirment qu'il s'agit de la prochaine forme de monétisation. Quelle que soit la raison, bon nombre de ces actifs numériques valent désormais beaucoup moins en raison de la chute du marché de la cryptographie ces derniers mois. En réalité, les NFT et l'ensemble du secteur de la cryptographie qui composent Web3 ne sont pas les seuls à être affectés par la flambée de l'inflation et les menaces d’une récession.

 

Un nouvel «hiver crypto»

Bitcoin et Ethereum sont en baisse de plus de 50% par rapport à leurs sommets historiques de fin 2021. Cela a commencé en mai avec l’effondrement de LUNA et terraUSD. Le soi-disant «hiver crypto» a ensuite été exacerbé par la chute de l'échange de crypto FTX, tandis qu'un manque de réglementation et de responsabilité a ébranlé la confiance des investisseurs dans les monnaies et les jetons numériques. En fait, le BTC a chuté d’environ 75% depuis qu’il a atteint son niveau record de près de 69.000 dollars en novembre 2021, et plus de 2.000 milliards de dollars ont été effacés de la valeur de l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Aujourd’hui, le bitcoin s’échangeait à un peu plus de 17.000 dollars. Bien qu'il y ait eu de petites poussées ces dernières semaines, le marché de la cryptographie dans son ensemble est largement au point mort.

Bien que personne ne le sache avec certitude, certains experts affirment que les prix des cryptomonnaies pourraient encore baisser avant toute reprise soutenue. Du point de vue de l'investissement, «l'achat d'un NFT est encore plus risqué que l'achat de crypto. C'est essentiellement du jeu, mais les gens ne connaissent pas vraiment la différence et ils les achètent parce qu'ils sont amusants».

Mais l'industrie n'en est qu'à ses balbutiements et en constante évolution. C'est en grande partie la raison pour laquelle chaque nouveau pic de bitcoin peut être facilement suivi de grosses baisses. «Il est difficile de prédire où les choses vont à long terme, mais dans les mois à venir, les experts suivront des choses comme la réglementation et l'adoption institutionnelle des paiements cryptographiques pour essayer d'avoir une meilleure idée du marché», indique un expert en crypto. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 28 Janvier 2023

Cybersécurité: «Les risques de demain sont ceux d’aujourd’hui»

Samedi 28 Janvier 2023

ChatGPT/ Dall-E 2: un nouveau chapitre s’amorce pour l’IA

Dimanche 22 Janvier 2023

Drones: à la rescousse de l’industrie !

Vendredi 20 Janvier 2023

E-services: le pari de la digitalisation du monde agricole

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux