Bourse & Finances

Tous les articles

Trimestriels des entreprises: des revenus améliorés grâce au secteur financier

Trimestriels des entreprises: des revenus améliorés grâce au secteur financier

Selon les calculs de BMCE Capital Research, les entreprises cotées ont dégagé 61,8 milliards de DH de revenus au premier trimestre 2021.

 

Par Y. Seddik

 

A l’issue du premier trimestre 2021, le chiffre d’affaires global des sociétés cotées  s’améliore de 1,3% à 61,8 Mds de DH, selon les calculs de BMCE Capital Research.  En effet, les revenus des entreprises cotées sont portés principalement par la bonne tenue de l’activité des financières (+6,4% à 16,8 Mds de DH) ayant absorbé le léger retrait des revenus des industriels (-0,9% à 38,2 Mds de DH), explique le bureau de recherche.

Dans le détail, la cote industrielle affiche des revenus en léger repli de 0,9% à 38,2 Mds de DH (Vs. quasi-stagnation au T1 2020), principalement en raison de la dégradation des ventes des opérateurs agroalimentaires (-6,8% à 5,4 Mds de DH ) et de la distribution alimentaire (-10%), ainsi que la contraction des revenus de Maroc Telecom (-4,2% à 8,9 Mds de DH) plombés par le segment Mobile au Maroc, notamment en raison de l’intensification de la concurrence, particulièrement sur le segment Data prépayé.

Hors Maroc Telecom et opérateurs d’agro & de distribution alimentaire, le CA des industries aurait progressé de 3,6%. Concernant les sociétés financières, l'on note une hausse de 6,4% du PNB à 16,8 Mds de DH, redevable principalement à la forte progression de 91% du résultat sur opérations de marché, tirée notamment par BCP (794 MDH), Attijariwafa bank (220 MDH) et Bank Of Africa (202 MDH) en raison d'un contexte des marchés financiers davantage favorable au T1-2021 et la bonne tenue de la marge d’intérêts (+2,1% à 11,2 Mds de DH), portée principalement par Attijariwafa bank (103 MDH). 

En revanche, la marge sur commissions recule de 2% à 3 Mds de DH, suite notamment à la diminution des flux en agence comparativement au T1 2020 et à celle des commissions de change manuel sous l’effet de la fermeture des frontières. Signalons enfin l’amélioration de 1,9% du CA du secteur Assurance & Courtage à 6,8 Mds de DH, tenant compte de la bonne orientation de l'activité Vie (4,7% à 1,9 Md de DH) constatée chez l'ensemble des opérateurs cotés, particulièrement pour AtlantaSanad (48 MDH).

Cette situation s'explique vraisemblablement par l’agressivité commerciale du nouvel ensemble. En face, les analystes de BKR font état d'une légère progression de 0,8% de la branche non-Vie à 4,8 Mds de DH, intégrant un recul de 5,3% de cette activité chez Wafa Assurance en raison des répercussions du ralentissement économique lié à la crise sanitaire.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 03 Decembre 2021

BAD: l'Afrique a besoin de 484 milliards de dollars au cours des trois prochaines années

Vendredi 03 Decembre 2021

PLF 2022/Chambre des conseillers: 40% des amendements acceptés

Jeudi 02 Decembre 2021

Finances publiques: l’urgence d’un changement de paradigme

Mercredi 01 Decembre 2021

PLF 2022: adoption en commission de la première partie

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux