Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Bourse &Finances

Résultats 2019 : Crédit du Maroc augmente sensiblement son dividende

Résultats 2019 : Crédit du Maroc augmente sensiblement son dividende
Mercredi 19 Fevrier 2020 - Par boursenews

 

Le RNPG est en baisse de 13,6%, en intégrant les éléments exceptionnels de 2018 et un contrôle fiscal en 2019.

Le dividende proposé passe à 18,7 DH/action après 8 DH/action en 2018. 
 

Crédit du Maroc affiche au terme de l'exercice 2019 des emplois clientèle qui s'apprécient de 7,8% à 44,19 Mds de dirhams.

Les crédits aux particuliers progressent de 6,6% à 18,45 Mds de dirhams, grâce à une bonne orientation de la production qui se monte à 4,59 Mds de dirhams. CDM porte ainsi ses parts de marché à 6,71% sur le crédit à l'habitat et à 7,30% sur le crédit à la consommation. S'agissant du marché des entreprises, la banque enregistre des performances favorables sur les crédits à l'équipement (+7,6%) et le crédit-bail (+10,6%) et les crédits court terme (+4,6%). 

En face, les ressources progressent de 5,9% à 43,8 Mds de dirhams, profitant de l'orientation positive des ressources à vue (+9,4%) et des ressources d'épargne en hausse de 3,1%. 

Les ressources hors bilan sont en forte progression avec une progression de 89,3% à 3,13 Mds de dirhams, tirée principalement par la collecte OPCVM qui s'apprécie de 179,2%. 

Dans la bancassurance, les primes collectées augmentent de 8,7% pour s'établir à 186,2 MDH. 

Le PNB consolidé s'élève à 2,4 Mds de dirhams, en hausse de 4,3% par rapport à fin 2018. Il progresse de 6,9% sur le seul quatrième trimestre 2019 comparé au T4 2018.

La marge nette d'intérêt évolue de 3,6% à 1,85 Md de dirhams, la marge sur commissions s'accroît de 4,6% à 419,3 MDH et le résultat des activités de marché se renforce de 12% à 214,6 MDH. 

Les filiales affichent un PNB global de 172 MDH, en amélioration de 13,2%. 

CDM annonce par ailleurs un RBE consolidé en hausse de 5,4% (+6,3% hors exceptionnel). 

Le coût du risque consolidé progresse de 6,6% à 321 MDH. 

RNPG ressort au final en baisse de 13,6% à 508,8 MDH, en intégrant l'impact non récurrent du contrôle fiscal de 2019. Après neutralisation des éléments exceptionnels 2018 et non récurrents 2019, le résultat net part de groupe progresse de 7,3% à 546 MDH. 

Le Directoire proposera la distribution d'un dividende de 18,7 DH contre 8 DH au titre de 2018. A ce niveau, le taux de distribution s'établit à 50,08%.  

A noter qu'en comptes sociaux, le résultat net s'élève à 406,3 MDH, en hausse de 22,9% par rapport à 2018. Ceci compte tenu d'un coût du risque en baisse de 38,9% et d'un RBE en hausse de 3,6%. 

 

Banque secteur bancaire Crédit du Maroc Résultats financiers

Partage RÉSEAUX SOCIAUX