Bourse & Finances

Tous les articles

ASSEMBLÉES ANNUELLES FMI-BM : Marrakech rassemble le gotha de la finance mondiale

ASSEMBLÉES ANNUELLES FMI-BM : Marrakech rassemble le gotha de la finance mondiale

Pendant une semaine, Marrakech se transforme en l'épicentre de la finance mondiale.

Plus de 12.000 participants, dont 4.500 représentants officiels, sont dans la ville ocre pour discuter des enjeux mondiaux.

 

Par A. Hlimi & Y. Seddik

Nous sommes lundi 9 octobre 2023. Il est 9h30 à Marrakech. L'excitation est palpable alors que nous faisions notre entrée à Bab Ighli, une immense étendue de plus de 300 hectares située à la sortie de la ville en direction de l'Ourika. Cette semaine, la ville ocre est le point névralgique de la finance mondiale, accueillant les assemblées annuelles conjointes du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI). L'atmosphère est électrique, les enjeux sont énormes, et le monde entier a les yeux rivés sur cet événement majeur.

À 11h, l'ouverture officielle a eu lieu en présence de personnalités de premier plan, dont le chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, la Directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, et le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri. Les caméras crépitent, les micros s'activent et les participants sont tout ouïe.

Cette première partie de la journée a d’abord été marquée par le lancement d'un ouvrage majeur intitulé «Le Maroc en quête d'une croissance plus forte et plus inclusive» (Morocco’s Quest for Stronger and Inclusive Growth), publié sous la direction de Roberto Cardarelli et Taline Koranchelian, du Fonds monétaire international (FMI). Cet ouvrage offre une vue d'ensemble complète des progrès économiques du Maroc au cours des dernières décennies.

Aziz Akhannouch, lors de son discours d'ouverture, a souligné que cet ouvrage reflète la volonté du Maroc d'atteindre des objectifs ambitieux en matière de développement économique et social, ajoutant que «le Maroc se tient à un carrefour déterminant de son histoire». La Directrice générale du FMI a, pour sa part, précisé que ce livre n’est pas seulement pertinent pour le Royaume, mais pour tout pays qui a l’ambition de parvenir à une croissance durable. Il met en exergue les progrès économiques enregistrés par le Maroc au cours des dernières décennies, discute des défis qui restent et du nouveau programme de réformes structurelles visant la transformation du modèle de développement du pays, en le rendant plus inclusif et davantage tiré par le secteur privé.

Notons que le livre «Morocco’s Quest for Stronger and Inclusive Growth» est conçu dans le cadre de l’opération «Road to Marrakech 2023» (la route vers Marrakech 2023).

Pour les différents participants rencontrés sur place, les assemblées annuelles BM/ FMI à Marrakech transcendent le simple statut d'événement. C'est une célébration de la diversité du monde, un appel à la coopération et à la compréhension mutuelle. C'est un moment charnière sur la route de la résolution des problèmes financiers mondiaux et de la quête de solutions pour un avenir meilleur.

«Ces assemblées annuelles vont au-delà d'un simple événement financier. Elles incarnent l'idée que la coopération internationale est essentielle pour résoudre les problèmes mondiaux et construire un avenir meilleur», nous déclare un délégué officiel de la Banque mondiale.

Pendant une semaine, Marrakech devient véritablement le centre du monde, où plus de 12.000 participants, venus des quatre coins de la planète, convergent vers cette oasis de la finance. Parmi eux, environ 4.500 représentants officiels, chacun apportant son expertise et sa vision des enjeux mondiaux. Les discussions aborderont une pléthore de sujets, de la santé de l'économie mondiale à la crise énergétique, des défis climatiques à la migration, en passant par la coopération internationale, la relance post-Covid et la fragmentation politique et économique au niveau mondial.

En définitive, pour beaucoup, la désignation du Maroc pour accueillir cet événement conforte la renommée du Royaume en tant que destination privilégiée pour l'organisation de grandes conférences internationales, et le choix de Marrakech consacre sa réputation de ville internationale ouverte sur le monde.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 19 Juillet 2024

Baisse du taux directeur, quel impact sur les crédits bancaires?

Vendredi 19 Juillet 2024

Taux directeur : après la baisse, quelles perspectives pour les investisseurs ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux