Bourse & Finances

Tous les articles

Bourse de Casablanca: les minières, gisement de performance

Bourse de Casablanca: les minières, gisement de performance

Avec une hausse de 30% depuis le début de l'année (-4,8% pour le MASI), le secteur minier est le plus performant de la Bourse de Casablanca. 

Les valeurs leaders du secteur gardent du potentiel dans le contexte géopolitique actuel. 

 

Par A. H

Le cycle de conférences organisé par l'APSB et la Bourse de Casablanca est de retour pour une troisième édition, qui entérine incontestablement cette série de conférences comme un incontournable du calendrier financier de la place casablancaise. Il s'agit de débats et d'analyses sur les sujets du moment autour du marché des capitaux. La première conférence a eu lieu ce 17 mai et traitait de 2 sujets : une analyse des perspectives macroéconomiques et une analyse du secteur minier objet de notre article. 

 

Les mines ont la cote

Hasard du calendrier, cette conférence se tient tout juste quelques jours après les trimestriels de Managem et sa filiale SMI. L'occasion pour Yousra Maarouf, analyste Senior chez Sogécapital Bourse, de présenter ses convictions sur le secteur, notamment sur Managem et CMT.

L'analyste rappelle que le contexte géopolitique est favorable au secteur et aux cours des matières premières sur les marchés internationaux. L'effet de change positif, lié à la forte progression du Dollar, renforce cette hausse en monnaie locale. D'autres facteurs liés à la demande industrielle dopent durablement les cours des métaux de base et ont été présentés par l'analyste.  Sur un plan plus fondamental, Managem profite de plusieurs catalyseurs, dont la mise en production de la mine de Tri-K qui a produit ses premiers lingots d'or en juin 2021, la réalisation des première ventes de cuivre et de cobalt issus du projet Pumpi en RDC, le développement annoncé récemment du projet Tizert au Maroc - dont les ressources le classent au rang d'actif minier de taille importante -, ou encore l'extension des capacités d'or au Soudan.

Il y a aussi, enfin, l'amélioration de la production d'argent de 28% sous l'effet conjugué  de l'amélioration de la production provenant du souterrain et de l'entrée en production de la carrière. Interrogée sur son estimation de la durée de vie restante de la mine SMI, l'analyste la situe à une dizaine d'années.  On notera également une baisse significative de l'endettement de 21% à fin 2021 qui, combiné à la stratégie d'optimisation des cash costs, permet au groupe d'être dans une bonne dynamique opérationnelle.  L'analyste valorise Managem à 2.700 DH  et recommande l'achat avec un potentiel de 23,5% par rapport à son cours du 13 mai 2022. 

 

CMT : Valeur à rendement

Présente sur le zinc et le plomb, CMT profite d'une demande mondiale soutenue sur ces matières premières et, dans le cas du plomb, un déséquilibre entre l'offre et la demande induit par les chaînes logistiques. Selon Yousra Maarouf, CMT a une bonne maîtrise de la chaîne opérationnelle allant de la production fond jusqu'à la production des concentrés des différents minerais, permettant des coûts d'extraction et de production optimisés.

Un budget de 53 MDH a été consacré en 2021 pour l'augmentation des capacités de production du groupe, soit 11,3% de plus que l'année précédente.  Valeur de rendement par excellence,  CMT est valorisée par Sogécapital Bourse à 2.135 DH, soit un potentiel de 6,7%. Il est conseillé d'accumuler le titre dans les portefeuilles.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 28 Juin 2022

Concentrations économiques non notifiées: nouvelle décision du Conseil de la concurrence

Mardi 28 Juin 2022

Ghita Mezzour: "le Maroc parmi les trois premiers acteurs de l’outsourcing en Afrique"

Mardi 28 Juin 2022

Transport routier : le gouvernement augmente de 40% la valeur du 4e soutien aux professionnels

Mardi 28 Juin 2022

Commerce: 65% des grossistes s'attendent à une stagnation des ventes au 2e trimestre

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux