Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Bourse & Finances

Assurance inclusive: le secteur se mobilise

Assurance inclusive: le secteur se mobilise
Samedi 24 Avril 2021 - Par admin

Le HCP a alerté sur le creusement des inégalités sociales qui se sont détériorées lors de la crise sanitaire et qui auraient dépassé le seuil socialement intolérable de 42%.

 

Par M. Diao

 

Les principaux enjeux évoluent à chaque état du développement d’un pays. Dans le contexte actuel en proie à la crise sanitaire dont les répercussions économiques, sociales voire environnementales sont manifestes, l’un des plus grands défis des pays en développement et des Etats émergents dont le Maroc, est de bâtir une croissance inclusive et durable, laquelle constitue une digue contre la montée des inégalités.

L’assurance inclusive a un rôle crucial à jouer dans le combat contre le creusement des inégalités au Maroc. Les chiffres récents relayés par le haut-commissariat au Plan (HCP) sont édifiants et commandent l’accélération des chantiers structurants à même de réduire les disparités économiques et sociales.

D’après le HCP, sous l’effet de la crise sanitaire qui s’éternise, le coefficient de Gini a atteint 44,4% contre 38,5% avant la pandémie. L’entité publique spécialisée dans la prospective économique alerte également sur le creusement des inégalités sociales, qui se sont détériorées lors de la crise sanitaire et qui auraient dépassé le seuil socialement intolérable de 42%.

Ce qui précède conforte la nécessité impérieuse pour les principaux acteurs (Etat, compagnies d’assurances, régulateur) d’ériger en priorité et d’accélérer le chantier de l’édification d’une assurance plus inclusive, censée couvrir les personnes vulnérables que la crise actuelle n’a pas épargnées.

 

Les nouvelles technologies peuvent changer la donne

Aujourd’hui, le Benchmark international montre que l’innovation qui s’appuie sur les nouvelles technologies est un puissant vecteur afin de renforcer le caractère inclusif du secteur des assurances au Maroc. Ainsi, le retour d’expérience à l’échelle internationale prouve que les nouvelles technologies offrent la possibilité aux compagnies d’assurances de mettre sur pied de nouveaux canaux de distribution moins coûteux, adaptés à une clientèle disposant de revenus modestes.

La technologie facilite également la mise en place de mécanismes de déclenchement automatique des remboursements ou par exemple la détermination du sinistre via des drones dans le domaine de l’agriculture. En clair, la démocratisation des outils technologiques (Internet, smartphones, tablettes, PC) offre la possibilité aux compagnies d’assurances de mieux adapter le parcours des clients en fonction de plusieurs paramètres (niveaux d’instruction et d’inclusion financière, revenus, etc.). D’ailleurs, la déclaration de Mohamed Hassan Bensalah, président de la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et réassurance (FMSAR), lors du dernier Rendez-vous de Casablanca de l’assurance, prouve que les compagnies d’assurances mesurent le grand enjeu lié à l’assurance inclusive. «Le secteur est mobilisé afin d’adapter l’offre produits et ajuster les canaux de distribution en vue de cadrer avec les besoins et le pouvoir d’achat des personnes à faible revenu», a révélé en substance le patron de la FMSAR (www. laquotidienne.ma).

Ceci dit, étendre l’assurance aux personnes vulnérables économiquement suppose de la part des compagnies d’assurances la mise en place de processus de souscription simplifiés, des remboursements rapides et surtout la création de polices d’assurances à petits prix.

 

Une initiative à multiplier à l’échelle nationale

La compagnie d’assurances RMA a révélé récemment une nouvelle gamme de produits relative à l’assurance inclusive. La nouvelle offre mise en place complète la couverture de l’assurance classique. D’après l’assureur, une nouvelle gamme de produits se démarque par une tarification accessible à toutes les catégories socioprofessionnelles, une souscription simplifiée et des exclusions limitées, couplées à une indemnisation rapide sans modalités contraignantes.

Les personnes vulnérables sont particulièrement ciblées par la nouvelle offre. Il s’agit des femmes, de la population rurale, des personnes âgées ainsi que des jeunes de moins de 25 ans. Dans le détail, les produits lancés par RMA concernent aussi bien les segments des Particuliers (assurance santé de base, complémentaire et hospitalisation, le décès….) que les Professionnels (TPE ,autoentrepreneurs, startup…). Au final, force est d’admettre que les autres compagnies d’assurances doivent emboîter le pas rapidement à RMA. Le contexte de crise qui fragilise davantage les plus modestes l’exige.

 

assurance Actualité Assurance Inclusion financière Micro Assurance

Partage RÉSEAUX SOCIAUX