Investing in Innovation Africa: la première cohorte de 30 start-up dévoilée

Investing in Innovation Africa: la première cohorte de 30 start-up dévoilée

Le programme panafricain de 7 millions de dollars est destiné à soutenir 30 entreprises par an sur 2 ans, spécialisées dans la HealthTech en Afrique, notamment dans le secteur de la distribution des produits de santé.

 

Par M. Diao

Au terme d’un processus de sélection mené par quatre incubateurs du continent africain, la première cohorte des 30 start-up les plus prometteuses pour l’année 2022 a été révélée lors d’une émission en ligne, le 26 septembre 2022. Les incubateurs en question sont Impact Lab pour l'Afrique francophone (Casablanca),  Villgro Africa (Nairobi), Co-Creation Hub (Lagos) et Startupbootcamp (Cap).

Parmi les start-up retenues issues de l’Afrique du Nord, il y a lieu de citer Dr Sett, Sobrus, Medevice, Deepecho, Meditect, Cure Bionics et Infiuss Santé. Pour rappel, il y a près d’un an, le cabinet de conseil Southbridge A&I et son partenaire canadien Salient Advisory avaient publié un rapport commun sur les défis de financement des entreprises de distribution de santé en Afrique. Le document a mis en exergue deux mécanismes continentaux pour mieux diriger le financement international vers les start-up africaines et pour apporter des solutions mutualisées de fonds de roulement en Afrique.

C’est dans ce contexte que le 22 juin 2022, Southbridge A&I, Salient Advisory et SCIDaR ont lancé le programme «Investing in Innovation» (i3), mettant en œuvre la première recommandation de ce rapport. Ce programme panafricain de 7 millions de dollars est destiné à soutenir 30 entreprises par an sur 2 ans spécialisées dans la HealthTech en Afrique, notamment dans le secteur de la distribution des produits de santé. Dans le détail, I3 vise à identifier des innovateurs en phase de démarrage ou de croissance en Afrique. L’objectif étant d’impacter de façon tangible la santé publique, que ce soit en termes de disponibilité, d’accessibilité, de qualité ou de transparence des flux des produits de santé publique.

Les 30 start-up sélectionnées par les quatre accélérateurs évoqués plus haut auront droit à une subvention systématique de 50.000 dollars ainsi qu’un programme d’accès aux marchés grâce à des évènements organisés sur tout le continent. Ce programme ambitieux est sponsorisé par des partenaires de renom très engagés. Il s’agit de la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDA Nepad) et l’Organisation mondiale de la santé Afro (Who Afro). A ceux-là s’ajoutent deux acteurs majeurs de l’industrie pharmaceutique que sont le group Merck (MSD) et AmerisourceBergen. 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 14 Avril 2024

Boycott de Carrefour: les accusations qui pèsent sur le groupe sont-elles fondées ?

Lundi 08 Avril 2024

Le Forum EMI-Entreprises les 8 et 9 mai à Rabat

Dimanche 07 Avril 2024

Résolution historique sur l'IA: un nouveau chapitre débute

Dimanche 07 Avril 2024

Larache: ateliers de formation au profit de jeunes porteurs de projets

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux