Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Entreprises

Crédit Agricole du Maroc : Très bonne dynamique malgré la crise

Crédit Agricole du Maroc : Très bonne dynamique malgré la crise
Dimanche 07 Juin 2020 - Par admin

Le Conseil de Surveillance du Crédit Agricole du Maroc s’est réuni le 5 juin 2020 sous la présidence de Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts.


Cette réunion a été consacrée à l’examen de l’activité du Crédit Agricole du Maroc au 31 décembre 2019 et au 31 mars 2020. 
Les mesures prises par la banque dans le cadre de la gestion de la crise du COVID-19 et les mesures d’accompagnement du secteur agricole pour faire face au déficit pluviométrie, ont également été abordées. 


Ainsi, Tariq Sijilmassi, Président du Directoire du Crédit Agricole du Maroc, a présenté les chiffres de la Banque. Au  31 Décembre 2019, le PNB s'établit à 4,1 Milliards de Dirhams, en progression de 3% comparativement à l’exercice précédent. 
Les encours de crédits distribués (88,7Milliards de Dirhams) et des ressources clientèle (88 Milliards de Dirhams) ont respectivement progressé de 8% et 7,3%;


Le Résultat Net Part du Groupe ressort à 636 Millions de Dirhams au 31 Décembre 2019 en hausse de 2% par rapport à l’exercice écoulé. S’agissant du Résultat Net Social, il a augmenté de 8% et s’est établi à 402 Millions de Dirhams contre 372 Millions de Dirhams au terme de l’exercice 2018. 
Les fonds propres réglementaires du Groupe se sont établis à 12,5 Milliards de Dirhams en progression de 17% par rapport à fin Décembre 2018.
Concernant le premier trimestre 2020, le PNB du Groupe a augmenté de 14% comparativement au premier trimestre 2019 pour s’établir à 842 Millions de Dirhams. 


Les encours de crédits distribués et des ressources clientèle se sont respectivement établis à 86 et 83 Milliards de Dirhams soit +7% et +4% sur une année glissante. 
Le Résultat Net Part du Groupe ressort à 28 Millions de Dirhams. 
Pour rappel, le CAM a fait un don de 200 Millions de Dirhams au fonds de soutien COVID-19 pour la gestion de la pandémie. Hors impact de cette contribution, le Résultat Net Part du Groupe est en progression de 11% et s’affiche à 186 millions de dirhams.


Le Résultat Net Social s’est, quant à lui, établi à 67 millions de dirhams. Hors impact de la contribution de la Banque au fonds de soutien COVID-19, le Résultat Net social du Groupe marque une progression de 5% pour s’établir à 98 Millions de Dirhams. Par ailleurs, le Groupe a constitué une couverture de prévoyance des risques de 104 millions de Dhs au titre du premier trimestre 2020.


M. SIJILMASSI a également présenté le Plan de Continuité d’Activité COVID-19 mis en place par la Banque pour faire face aux circonstances actuelles et a exposé les dispositions prises pour assurer la continuité et le meilleur service possible à la clientèle tout en préservant le capital humain et la santé financière du Groupe. 


Ainsi, dès l’apparition du 1er cas d’infection au Maroc, la Banque a mis en place et activé la Cellule de crise avec déclenchement du PCA et déploiement de différentes mesures de prévention à savoir : le renforcement des mesures d’hygiène et du gardiennage et le déploiement de campagnes d’affichage en interne au niveau du siège, du réseau et des filiales ainsi que la mise en place d’un nouveau canal de communication interne « CAM RADIO », une forte communication en externe, la mobilisation pour l’accompagnement des  mesures sociales de l’Etat (Aides, Report…), le maintien de l’activité bancaire et de la qualité de service avec notamment une utilisation forte des canaux digitaux pour accompagner et informer la clientèle et le déploiement de parcours clients adaptés. Une attention particulière a été accordée au règlement dans les meilleurs délais des prestataires notamment les TPME. 


Concernant le dispositif mis en place pour alléger l’impact du déficit pluviométrique de la campagne agricole 2019-2020, il comprend :


- la mobilisation d’une enveloppe additionnelle de 1.5 milliards de dhs déclinée en une offre adaptée aux conditions climatiques difficiles et composée de trois produits phares : Crédit Laksiba (500 MDH), Filaha Rabiâia (600 MDH) et Crédit Lghars (400 MDH) ;


- le report des échéances agricoles avec un traitement automatique des dossiers des petits agriculteurs et un traitement au cas par cas des autres ;


- l’intégration de la catégorie des éleveurs transhumants aux clients éligibles au crédit laksiba  pour  pouvoir  bénéficier de l’opération  « orge subventionné » ;


- l’accompagnement des opérations d’importation du blé, de l’orge et des autres aliments de bétail par le renouvellement des lignes de crédit, l’accompagnement à l’international…
Les administrateurs ont vivement félicité le management pour les efforts fournis par la Banque et la réactivité exemplaire dont elle a fait preuve depuis le début de la crise notamment la forte mobilisation pour la distribution des aides de l’Etat aux populations vulnérables et l’accompagnement des agriculteurs impactés par la conjoncture difficile.

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts ainsi que les autres administrateurs ont, en particulier, vivement recommandé à la banque de s’inscrire dans une dynamique positive et volontariste de soutien à l’économie nationale et de contribuer efficacement à la reprise d’activité post Covid , notamment dans le monde rural.

Banque Crédit agricole du Maroc Actualité Économique Actualité Entreprises

Partage RÉSEAUX SOCIAUX