Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Avito décortique les habitudes de consommation des Marocains pour les biens d'équipement

Avito décortique les habitudes de consommation des Marocains pour les biens d'équipement
Jeudi 07 Novembre 2019 - Par Finances News

 

3% du revenu annuel du consommateur marocain est destiné aux achats de biens d’équipement

 

Réalisée sur la base d’un échantillon représentatif de plus de 3.300 personnes actives sur le site d’annonces Avito, une enquête dresse un panorama du comportement d’achat des consommateurs Marocains relatif à l’électroménager et à l’ameublement.

L’étude révèle que 3% du revenu annuel du consommateur marocain est destiné aux achats de biens d’équipement. En effet, 70% des répondants ne dépassent pas 4.000 dirhams pour l’achat des articles maison et décoration et 72% dépensent entre 2.000 et 6.000 dirhams annuellement pour l’achat de grands électroménagers.

 

 Schéma récapitulatif des résultats de l'enquête (source Avito)

 

En termes de fréquence, 58% des participants à l’enquête achètent un article d’ameublement au moins une fois par an. Ce ratio est plus faible que celui des articles de décoration qui est de 63%, tandis que 75% s’équipent de produits électroménagers durant le mois de ramadan, en particulier en robots de cuisine.

Le réfrigérateur, le lave-linge, la cuisinière à gaz, le four et le congélateur sont les produits de gros électroménager considérés comme indispensables.

Quant au petit électroménager, les produits les plus importants sont l’aspirateur, le mixeur, le robot de cuisine et la cafetière.

L’étude dévoile par ailleurs trois critères de choix des consommateurs : la qualité du produit, à hauteur de 49%, la consommation d’électricité du produit, à hauteur de 48%, et le prix, à hauteur de 45%. La marque du bien d’électroménager joue également un rôle dans la décision d’achat (30%).

Concernant l’achat d’un produit d’ameublement, les répondants privilégient la qualité et le prix qui sont les critères les plus importants avec respectivement 87% et 79%, contre 10% seulement pour le critère de marque.

Par ailleurs, les publicités digitales s’avèrent plus efficaces que d’autres: 75% des répondants se disent plus influencés par les publicités sur internet, 37% seront influencés par les publicités TV, par opposition aux autres canaux (journaux, radio, panneaux publicitaires…).

A noter que les participants à cette enquête appartiennent à des catégories d’âge et de professions diverses. Le quart est âgé de 20 à 29 ans, 40% sont âgés entre 30 et 39 ans et 8% des personnes interviewées sont âgées de moins de 20 ans contre 37% de plus de 40 ans. Plus de 70% des répondants sont mariés, dont 60% ont au moins un enfant. La majorité des participants sont professionnellement actifs. 37% d’entre eux se situent dans la catégorie professionnelle d’ouvriers et employés, 25% sont des cadres et 12% des indépendants.

 

Actualités Marocaines

Partage RÉSEAUX SOCIAUX