Tourisme: les TPME mises en selle pour raviver le secteur

Tourisme: les TPME mises en selle pour raviver le secteur

Le Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima prévoit la création d’une société de développement régional dans le but de promouvoir les petites et moyennes entreprises et les très petites entreprises touristiques.

 

Par M. B.

Réuni récemment en session ordinaire du mois courant, le Conseil de la région TangerTétouan-Al Hoceima a approuvé une série de conventions et de projets visant le développement du tourisme dans la région.

Dans le détail, les membres du Conseil ont, à l’unanimité, validé quatre conventions de partenariat. Cellesci portent sur l’activation d'un mécanisme de soutien aux entreprises touristiques de la région, la création d’une société de développement régional au service des PME et TPE touristiques, l’aménagement des circuits touristiques dans les espaces naturels et les zones montagneuses ainsi que la mise en œuvre d'un programme de développement et de promotion du secteur touristique.

Dotée d’une enveloppe budgétaire de 300 millions de dirhams (MDH), la première convention scellée entre le Conseil régional, le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, en sus de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), vise à créer et activer un mécanisme de soutien à l’investissement ainsi qu’aux PME et TPE touristiques opérant dans la région.

En outre, cet accord a pour objectif d’améliorer la compétitivité de l'offre touristique de la région, et ce selon un programme conforme aux normes internationales. Ce dernier sera mis en œuvre par la «Société régionale de développement touristique» dont la création fait l’objet de la deuxième convention de partenariat entre les parties du 1er accord. Ce même programme contribuera ainsi à améliorer la compétitivité de l'offre touristique de la région et à soutenir la pérennité des PME et TPE touristiques. Il devrait permettre d’attirer davantage d’investissements dans le tourisme au niveau de la région et créer plus de 2.000 emplois directs et plus de 600 PME touristiques.

Pour ce qui est de la troisième convention, elle ambitionne de créer des circuits touristiques dans les espaces naturels et les zones montagneuses, avec une enveloppe budgétaire d'environ 30 MDH sur deux ans. Et ce, afin de créer des pôles touristiques compétitifs visant à renforcer l'attractivité de la région et la hisser au rang des destinations de choix aux niveaux national et international. Le Conseil a également approuvé une 4ème convention portant sur l'élaboration d'un programme pour le développement et la promotion du secteur touristique dans la région. Celle-ci le lie avec la wilaya de la région, le ministère de tutelle et le Conseil régional du tourisme (CRT), pour lequel une enveloppe budgétaire d'environ 3 MDH sera allouée entre 2023 et 2025. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 03 Mars 2024

Global Soft Power Index : le Maroc classé parmi les 50 pays les plus influents au monde

Dimanche 03 Mars 2024

Protection des consommateurs: «Nous prônons une loi exclusivement consacrée à la publicité»

Dimanche 03 Mars 2024

Zlecaf: une aubaine pour l’Afrique

Dimanche 03 Mars 2024

Paiement mobile: la machine toujours grippée

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux