Textile et habillement : l’AMITH veut consolider la production locale

Textile et habillement : l’AMITH veut consolider la production locale

Le programme de l’AMITH au titre du mandat 2022-2025 s’articule autour de 7 axes majeurs, avec pour priorité de créer et de maintenir un climat favorable aux affaires.

 

Par M. Ait Ouaanna

L’Assemblée générale ordinaire (AGO) de l'Association marocaine des industries du textile et de l'habillement (AMITH) a eu lieu mercredi 27 juillet 2022 à Casablanca, sous la présidence de Anass El Ansari et Omar Sajid, respectivement président et vice-président de l'AMITH nationale, et en présence de Fatima-Zohra Alaoui, Directrice générale de l'association.

Élus le 26 mai 2022 à la tête de l'AMITH pour un mandat de trois ans (2022-2025), la nouvelle équipe dirigeante s’engage à réaliser un programme «ambitieux qui va transformer le rôle de l’AMITH en tant que premier acteur industriel dans le pays».

Cette réunion a été l’occasion de dévoiler le programme pour ce nouveau mandat baptisé «Ambition et transparence», et par le biais duquel l’AMITH cherche à confirmer sa position de partenaire fiable et crédible qui assure pleinement son rôle représentatif, consultatif et d’appui du secteur du textile et de l’habillement. S’exprimant à cette occasion, Anass El Ansari souligne que la priorité de l’association est de créer et de maintenir un climat favorable aux affaires. «Cela passe d’abord par le soutien de la souveraineté industrielle pour réduire les importations de ce secteur majeur du paysage industriel marocain. C’est une position que nous devons réaffirmer et renforcer», explique-t-il.

Et de poursuivre : «Nous veillerons à renforcer la démarche inclusive du secteur afin d’offrir aux acheteurs un produit Made in Morocco intégré qui répond à toutes les exigences. Par ailleurs, il est essentiel pour nous de développer nos exportations à travers la conquête de nouveaux marchés et de nouveaux clients à l'échelle mondiale, car le poids économique de notre secteur et la dimension d'employeurs directs et indirects sont au premier plan».

Avec pour mission de doter le secteur du textile et de l’habillement d’un système d’appui solide, moderne et équitable au service de tous les membres, la nouvelle feuille de route s’articule autour de 7 axes majeurs. Il s’agit tout d’abord de la transformation du rôle de l’AMITH, notamment en renforçant sa position et sa notoriété.

Le deuxième axe consiste à soutenir les entreprises du secteur pour accéder aux marchés. Les autres axes de ce plan stratégique sont le renforcement de la compétitivité de l’amont du secteur, la reconquête du marché local, l’encouragement de la modernisation et de l’industrie 4.0, l’accompagnement des membres pour une industrie verte, et enfin l’intégration du grand Sud.

«Les priorités de l’AMITH pour le mandat 2022-2025 sont de consolider les acquis de l’industrie nationale, d’aller de l’avant dans le développement ainsi que de capter les opportunités qui s’offrent à nous aujourd’hui sur le marché de l’export. Et ce, au vu de notre proximité avec l’Europe et de l'excellence dont jouit le secteur de textile du Maroc, en plus de consolider notre position par rapport au marché local pour répondre aux attentes des consommateurs marocains et pour espérer répondre davantage à la commande publique», précise Omar Sajid. Notons que cette AGO a également été marquée par la présentation des membres du Conseil d’administration en charge de l’application de la feuille de route de ce nouveau mandat. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 29 Mars 2023

Santé Groupe: «Cette branche a toujours joué le rôle de locomotive»

Mercredi 29 Mars 2023

Pénurie de médecins: c’est grave docteur ?

Mercredi 29 Mars 2023

TAMWILCOM: plus de 47 milliards de DH de crédits mobilisés en 2022

Mercredi 29 Mars 2023

Secteur public: les services d’urgence en détresse

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux