Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Ouverture des frontières aux étrangers : Les professionnels du tourisme partagés entre soulagement et réalisme

Ouverture des frontières aux étrangers : Les professionnels du tourisme partagés entre soulagement et réalisme
Samedi 12 Septembre 2020 - Par admin

L’ouverture des frontières aux étrangers non soumis à la formalité de visa ainsi que la procédure simplifiée d’accès au territoire marocain, accordée aux professionnels étrangers, suscitent de l’espoir auprès des professionnels du tourisme.

 

Par M. Diao

 

Le président du patronat marocain, Chakib Alj, a fait savoir récemment que le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a répondu favorablement à la demande de la CGEM d’autoriser l’accès au Maroc des ressortissants étrangers disposant d’une réservation d’hôtel.

Désormais, les ressortissants étrangers non soumis à la formalité de visa disposant d’une réservation confirmée d’un hôtel au Maroc peuvent accéder au territoire sur présentation de ladite réservation. Toutefois, l’impératif d’effectuer préalablement les tests de dépistage de la Covid-19 est toujours en vigueur.

Les professionnels étrangers bénéficient aussi d’une procédure simplifiée d’accès au territoire national sur présentation d’une invitation émanant de leurs homologues marocains. Les mesures allant dans le sens de l’ouverture des frontières font partie des principales doléances des professionnels du tourisme. Le secteur a été fortement impacté par la crise liée au coronavirus. Faudrait-il le rappeler, le tourisme, qui pèse 7% du PIB national, a enregistré une contraction de ses recettes de 71,7% au deuxième trimestre 2020.

Ce qui représente une perte sèche de 11,8 Mds de DH. Au regard de l’ampleur de la sinistralité du secteur, les dernières dispositions prises par le gouvernement sont de nature à soulager les professionnels de la filière qui bénéficient d’un plan de relance dédié.

Interrogé par nos soins sur l’opportunité et l’impact des décisions prises récemment par le ministre des Affaires étrangères, Mohammed Takhchi, président du Conseil régional du tourisme (CRT) de Drâa-Tafilalet, rétorque : «il est clair que la saison touristique est perdue, mais les récentes mesures constituent un soulagement pour notre secteur. L’ouverture partielle des frontières est d’un grand soutien sur le plan psychologique. Elle contribuera à la relance de notre destination, notamment à travers la participation aux salons et workshops».

Notre interlocuteur fait aussi savoir que les professionnels peuvent, grâce à l’assouplissement des mesures restrictives d’accès au territoire national, reprogrammer les voyages reportés des touristes étrangers. Toujours est-il que tous les grands événements internationaux prévus cette année et qui contribuent au rayonnement international de la région de Drâa-Tafilalet, ont été reportés pour l’année prochaine. A titre illustratif, le Marathon des sables, attendu initialement en mars 2020, se tiendra en avril 2021.

CGEM Tourisme Actualités Marocaines

Partage RÉSEAUX SOCIAUX