Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Maroc -Royaume-Uni : Les deux pays veulent densifier leurs échanges commerciaux

Maroc -Royaume-Uni : Les deux pays veulent densifier leurs échanges commerciaux
Jeudi 01 Octobre 2020 - Par admin

 

Le Maroc et le Royaume-Uni, composé de l'Angleterre, de l'Écosse, du Pays de Galles et de l'Irlande du Nord, entretiennent des relations séculaires.

Toutefois, au regard des chiffres, les deux pays partenaires gagneraient à œuvrer dans l’optique de densifier leurs échanges commerciaux qui ne reflètent guère les potentialités existantes de part et d’autre.

 

En 2019, les exportations du Maroc vers le Royaume-Uni ont tourné autour de 700 millions de dollars. Sachant que dans le même temps les ventes à l'étranger du Maroc vers l’Hexagone ont culminé à près de 6 milliards de dollars.

C’est dire la grande marge de progression des expéditions nationales vers le Royaume-Uni, dont les exportations vers le Maroc se sont chiffrées à près de 800 millions de dollars en 2019. Pour dynamiser les relations commerciales entre les deux pays, l’Association marocaine des exportateurs (Asmex) a organisé récemment une visioconférence sous le thème : «Doing business with Royaume-Uni».

L’événement, animé par Raphael Tirat, expert en développement commercial et recherche de partenaires commerciaux, a mis en relief les opportunités offertes par le Royaume-Uni, en passe de parachever sa sortie de l’Union européenne.

Le pays insulaire, situé au nord-ouest de l'Europe et qui affiche une balance commerciale de marchandises déficitaire et une balance commerciale de services excédentaire, importe 45% des aliments et 80% des fruits consommés sur son territoire.

Ce qui constitue une aubaine pour les opérateurs nationaux évoluant dans le domaine agroalimentaire et en quête de nouveaux marchés.

Le marché halal, un créneau investi par les exportateurs marocains, affiche également des perspectives de développement prometteuses au Royaume-Uni.

Le pays, qui compte prés de 4 millions de musulmans et devrait en compter près de 13 millions en 2050 d’après les prévisions, abrite un marché halal estimé autour de 4,5 milliards de dollars.

Le textile, générant près de 43 milliards d’euros de chiffres d'affaires dans ce pays européen, est également un domaine porteur pour les textiliens marocains.

Sachant que ceux-ci s'attèlent à la diversification des débouchés à l'international.

Economie Commerce international

Partage RÉSEAUX SOCIAUX