L’Onssa procède à la destruction des champs de menthe non conformes

Économie Maroc - L'ONSSA: destruction des champs non conformes

 

Les services régionaux de l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), en collaboration avec les autorités locales, ont procédé à la destruction des cultures de champs de menthe ayant été traitées par des pesticides non autorisés pour cette culture afin d’éviter sa commercialisation sur les marchés nationaux. Parallèlement, des PV d’infractions ont été dressés à l’encontre des contrevenants et ont été envoyés à la justice.

Cette mesure intervient après que les résultats des analyses de plusieurs échantillons ont révélé l’utilisation de pesticides non autorisés sur la culture de la menthe. Il importe de préciser que ce constat ne peut être généralisé à toute la production de la menthe mise sur le marché local, souligne l’ONSSA dans un communiqué.

La surveillance et le contrôle sanitaire des cultures de menthe resteront maintenus au niveau de la production et de la distribution, afin de garantir un produit conforme aux normes de sécurité sanitaire, ajoute la même source.

De même, les marchés de gros, les grandes et moyennes surfaces, ont été appelés à exiger les bulletins d’analyse conformes à la sécurité sanitaire de la menthe. 

Les services de l’ONSSA ont procédé au contrôle des exploitations de la menthe dans le cadre du contrôle sanitaire renforcé de la menthe. Ce plan est mis en œuvre dans les principales régions productrices de la menthe à savoir la région de Rabat-Kénitra, Tanger-Tétouen-Al Houceima, Casa-Settat, Souss-Massa, Marrakech-Safi et Fès-Meknès.

L’utilisation raisonnée des pesticides contribue à la lutte contre les organismes nuisibles à la menthe (maladies, insectes ravageurs, mauvaises herbes). Toutefois, l’ONSSA appelle les agriculteurs à utiliser uniquement les produits homologués et à respecter scrupuleusement le mode d’emploi.

Le non respect de la règlementation en vigueur en matière de pesticide entrainera des sanctions administratives et des poursuites judiciaires, prévient l’Office.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 16 Fevrier 2024

Campagne agricole: quel impact des dernières pluies sur l’évolution de la saison?

Vendredi 09 Fevrier 2024

AgriEdge élargit ses horizons en créant une filiale au Canada

Lundi 18 Decembre 2023

Filière des provendiers: victime de la conjoncture

Samedi 09 Decembre 2023

Culture de l'avocat: les raisons d’une surabondance de l’offre

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux