Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Jeux vidéo: le marché explose les compteurs, inquiétudes à l’horizon

Jeux vidéo: le marché explose les compteurs, inquiétudes à l’horizon
Lundi 12 Avril 2021 - Par admin

Avec un chiffre d'affaires record dépassant les 150 milliards de dollars en 2020, le secteur des jeux vidéo a de beaux jours devant lui.

Toutefois, cette dynamique pourrait être freinée par la pénurie des semi-conducteurs, composante essentielle dans la production des consoles.

 

Par K. A.

 

On savait que l’industrie vidéoludique allait profiter de l’effet pandémique du coronavirus l’année écoulée. En 2020, le chiffre d'affaires engrangé par le jeu vidéo s'est élevé à 159,3 milliards de dollars, soit une croissance de 9,3% par rapport à 2019, rapporte NewZoo dans son dernier rapport. Plusieurs éléments sont à l'origine de cette progression récurrente, qui s’explique tout d’abord par l’arrivée de nouvelles consoles (PS5, Xbox Series X) et jeux attendus comme Fifa (1,324 millions d’exemplaires vendus) et Animal Crossing (1,08 million de jeux vendus). Rappelons que 2,3 millions de consoles ont été vendues en 2020, ainsi que 27,5 millions de jeux et près de 7 millions d’accessoires. Et puis arrive aussi la participation du marché des jeux mobiles à la progression du jeu, avec près de la moitié des revenus de l'industrie (48%).

Témoin de cette poussée, l'App Store iOS et le Google Play Store ont généré plus de 50 milliards de dollars de revenus combinés uniquement dans la catégorie des applications de jeu, selon Statista. Tertio, personne n'aurait cru que le streaming serait profitable à la fois aux streamers et au secteur. Leader du secteur, Twitch a comptabilisé 5 milliards d'heures de visionnage, soit une hausse de 83,1% par rapport à 2019. Du côté de la concurrence, Youtube Gaming & Facebook Gaming ont tiré leur épingle du jeu, confirmant ainsi l’emballement du public pour cette tendance dominante. Et ce qui couronne tout cela est le background sanitaire qui a largement délimité l’accessibilité aux divertissements, ce qui a fait bondir le temps de jeu passé devant les écrans.

Gros potentiel pour le marché marocain

Selon les estimations de Statista, l'Égypte était le premier marché du continent en 2018, dégageant un chiffre d'affaires de 293 millions de dollars. Le Maroc, quant à lui, s'est classé troisième juste derrière l’Afrique du Sud, avec des revenus atteignant les 129 millions de dollars cette année-là. Pour Hakam Boubker, fondateur de Versus Arena, centre de gaming, «indépendamment du boost qu’a apporté la crise à l’industrie de manière générale, je pense que le secteur évolue à un bon rythme ces dernières années au Maroc. L’accessibilité à la fibre optique, l’accès rapide au eSports sont des paramètres déterminants dans cette donne».

Notre expert explique que «cela réside aussi dans la préférence accrue et l'immense reconnaissance de jeux MMORPG et Battle Royal comme PUBG Mobile, FreeFire ou LOL (League of Legends). C'est maintenant un modèle cohésif dans lequel on peut trouver des joueurs professionnels et amateurs travaillant en collaboration et en synchronisation».

Au moment où d'autres secteurs sont encore plongés dans l’inconnu cette année, l'industrie du jeu vidéo devrait encore bénéficier de la pandémie. Selon les experts, le secteur devrait enregistrer un taux de croissance annuel moyen de 12% entre 2020 et 2025.

La pénurie des semi-conducteurs enraye la dynamique

Tout comme l’industrie automobile, l’industrie des jeux vidéo, et plus précisément les fabricants de consoles, sont frappés par une pénurie de semi-conducteurs due à un cocktail explosif : boom de la demande d'électronique et perturbation des chaînes d'approvisionnement chamboulées par la pandémie. La situation paralyse la production des consoles de Sony et de Microsoft.

En rupture de stock depuis leur sortie fin 2020, les consoles se sont imposées comme les produits les plus recherchés du marché. Les PS5 et Xbox Series X resteront difficiles à trouver jusqu'en 2022, affirme Foxconn, l’entreprise en charge de produire une bonne partie de nos gadgets électroniques, alors que les prix pourraient grimper cette année à cause de cette situation.

 

 

 

 

Technologie Gaming High Tech Actualité Maroc

Partage RÉSEAUX SOCIAUX