Investissements et emploi : Akhannouch dresse le bilan

Investissements et emploi : Akhannouch dresse le bilan

Devant les parlementaires de la Chambre des conseillers, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a fait le point sur quelques indicateurs économiques ainsi que sur l’état d’avancement des programmes en cours, lors de la séance mensuelle sur la politique générale, tenue sous la thématique «Investissement et emploi».

Ainsi, le chef du gouvernement a fait état d'une baisse dans les rangs des chômeurs : le nombre de chômeurs a diminué de 68.000 personnes entre le premier trimestre 2021 et le même trimestre 2022.

Sur un autre registre, Akhannouch a indiqué que les revenus des investissements étrangers ont augmenté. Plus en détail, ces derniers ont atteint 4,1 milliards de DH jusqu'à fin février 2022, soit une hausse de 8% par rapport à la même période de l'année dernière (3,8 milliards de DH jusqu'à fin février 2021). 

Selon lui, le Maroc dispose d’un taux d'investissement élevé autour de 30% du PIB, contre une moyenne mondiale qui ne dépasse pas 25%.

Pour ce qui est de l’emploi, il note une amélioration des indicateurs par rapport à la période pré-pandémie avec lus de 2,7 millions de salariés qui ont été déclarés à la CNSS pour le mois de mars 2022, contre 2,6 millions de salariés  en février 2020. 

Du côté de la stratégie «Made in Morocco», 918 projets ont été validés pour une valeur totale d'investissement de 39,4 milliards de DH et 197.000 emplois directs et indirects créés.

Faisant le point sur le nouveau programme Awrach, Akhannouch a souligné la signature d'accords avec 68 régions et travailleurs dans diverses régions du Royaume. «Environ 70.000 personnes doivent être intégrées selon ces accords alors que le nombre de bénéficiaires à date de ce programme est d'environ 7.600, et il devrait atteindre 30.000 d'ici fin mai 2022», précise-t-il. En termes de financement, le premier versement transféré sur les crédits affectés au programme au profit de la CNSS se chiffre à 492 MDH.

S’agissant du programme Forsa, le chef du gouvernement a annoncé plus de 115.000 candidatures de tout le Maroc. 74% d'entre elles concernent des personnes qui vivent dans des petites villes et dans le monde rural.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 16 Mai 2022

Maroc/ONUDI: Akhannouch reçoit Gerd Müller

Lundi 16 Mai 2022

Réunion jeudi du Conseil de gouvernement

Lundi 16 Mai 2022

BAM: les dépôts progressent de 6,5% à fin mars 2022

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux