Fonds Mohammed VI pour l'investissement : 46 sociétés de gestion se portent candidates

Fonds Mohammed VI pour l'investissement : 46 sociétés de gestion se portent candidates

Le premier appel à manifestation d’intérêt lancé par le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement le 8 mai 2023 pour la sélection de sociétés de gestion de fonds sectoriels ou thématiques a suscité une forte mobilisation des sociétés de gestion, à la fois au niveau national et international.

Au total, 46 dossiers de candidature ont été déposés, dont 24 par des soumissionnaires locaux, 17 par des internationaux et 5 par des consortiums mixtes. Les propositions reçues couvrent un large spectre de secteurs et thématiques, incluant notamment l’industrie, la promotion des petites et moyennes entreprises, l’agriculture, le tourisme et plusieurs autres thématiques innovantes.

Le nombre important et le caractère diversifié des propositions reçues confirme le potentiel de l’industrie du capital investissement au Maroc en tant que source de financement pour les entreprises et témoigne de l’adhésion des sociétés de gestion à la démarche proposée par le Fonds Mohammed VI.

Tout en adoptant les meilleurs standards de l’investissement responsable, les sociétés de gestion seront appelées à apporter aux entreprises marocaines des solutions de financement nécessaires pour renforcer leurs capitaux propres et rehausser leurs capacités à investir, créer des emplois durables et se développer sur de nouveaux marchés géographiques.

Les prises de participation du Fonds Mohammed VI dans les fonds thématiques ou sectoriels serviront de levier aux sociétés de gestion pour mobiliser des capitaux nationaux et internationaux et permettront de massifier l’impact économique et social de l’industrie du capital investissement.

Pour rappel, la date limite de dépôt des dossiers de candidature par les soumissionnaires en réponse à l’appel à manifestation d’intérêt était fixée au 13 juillet 2023 à 23h59.

Les dossiers de candidature reçus seront examinés par le Fonds Mohammed VI selon un processus robuste de sélection en plusieurs étapes comprenant :

- (i) une étape de présélection sur la base notamment de la stratégie d’investissement proposée, de l’expérience de l’équipe de gestion et la qualité des performances réalisées dans la gestion de fonds similaires

- (ii) une étape de sélection sur la base de la capacité des soumissionnaires présélectionnés à mobiliser des fonds auprès d’autres investisseurs

- (iii) une étape de négociation de la documentation juridique et de contractualisation.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 17 Juin 2024

Hajj 2024 : les technologies numériques au service des pèlerins

Dimanche 16 Juin 2024

Algérie : déchéance et perfidie diplomatiques

Dimanche 16 Juin 2024

Hausse des salaires : «L’appareil exécutif doit avoir l’audace de mieux taxer les secteurs riches et monopolisés»

Dimanche 16 Juin 2024

Stress Hydrique: une approche novatrice pour la gestion durable de l’eau en milieu urbain

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux