BTP: TGCC se positionne sur les projets structurants du Royaume

BTP: TGCC se positionne sur les projets structurants du Royaume

Forte d'une intégration poussée de ses métiers et d'un carnet de commandes excédant 7 milliards de dirhams, TGCC envisage l'avenir avec optimisme.

 

Par A. Hlimi

L'année 2023 a marqué une période de croissance soutenue pour TGCC, avec un EBITDA en hausse de 51%, stimulé par la finalisation de plusieurs projets d'envergure au Maroc. Les perspectives restent prometteuses. «Nous entamons l'année 2024 avec un renouveau de confiance, déterminés à poursuivre sur cette trajectoire de croissance», déclare Mohamed Bouzoubaa, PDG du groupe, dans le rapport financier annuel publié le 30 avril. Il met en avant les événements sportifs à venir au Maroc, tels que la CAN 2025 et la Coupe du monde 2030, les qualifiant de formidables opportunités pour le pays. Selon lui, ces événements serviront de catalyseurs pour accélérer les programmes de développement du Royaume.

«Pour TGCC, cela représente un potentiel significatif avec la construction de stades, d'équipements sportifs et de projets dans les domaines des transports, de l'immobilier et de l'hôtellerie, ainsi que des infrastructures urbaines plus larges. Nous sommes résolus à mettre notre expertise et notre savoir-faire au service de ces projets, contribuant ainsi à l'essor économique et social du Maroc», fait-il savoir.

La santé et l'éducation, des viviers de croissance À moyen terme, le groupe s'appuie sur un carnet de commandes de 7,3 milliards de dirhams, résultat d'une dynamique commerciale forte qui repose, selon TGCC, sur des avantages compétitifs solides et une ambition de contribuer activement au développement du Royaume. Ce carnet inclut 36% de projets dans le secteur de l'éducation et 13% dans celui de la santé, un niveau comparable à celui de l'hôtellerie. Le segment résidentiel représente 6% des commandes. TGCC est ainsi devenu un acteur de référence pour des constructions très techniques, comme celles requises par le secteur de la santé. La dynamique des projets réalisés tant avec le secteur public que privé en témoigne, incluant le CHU Mohammed VI, le CHU Hassan II de Fès, le Centre Mohammed VI d'oncologie, ou encore l'hôpital international Cheikh Zaid. À cela s'ajoutent toutes les réalisations pour le groupe Akdital, qui se développe rapidement en s'appuyant sur un partenariat stratégique avec TGCC.

Une intégration verticale porteuse de marges

Depuis plusieurs années, TGCC a adopté une stratégie de croissance axée sur le développement intégré des opérations pour répondre aux défis de compétitivité du secteur et mieux maîtriser la chaîne de valeur du métier de la construction. Cette approche a permis à TGCC de renforcer sa position sur le marché, avec une offre complète de produits et services, répondant ainsi plus efficacement aux attentes des clients. Concrètement, cela implique une gestion intégrale des chantiers dans tous leurs aspects, faisant de TGCC l'interlocuteur unique du client.

Dans cette optique, le groupe a créé plusieurs entités spécialisées dans divers domaines de la construction, allant des travaux secondaires comme le revêtement et la menuiserie, à la production de béton et d'autres matériaux dérivés. En 2023, TGCC a franchi une étape importante avec le lancement de Deco Excell, une filiale spécialisée dans l'agencement, la décoration, l'aménagement et la rénovation, venant ainsi enrichir son portefeuille de services. Cette intégration favorise l'optimisation et l'excellence des projets, tout en améliorant leur rentabilité. Comme pour l'ensemble de l'entité, l'année 2023 a été marquée par une croissance significative des activités des filiales, qui représentent désormais plus de 13% du chiffre d'affaires du groupe. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 28 Mai 2024

Benali détaille l'avancement du projet de gazoduc Maroc-Nigéria

Mardi 28 Mai 2024

Enseignement supérieur: la BAD approuve un financement de 120 millions d'euros au Maroc

Lundi 27 Mai 2024

Le Crédit Agricole du Maroc et la BEI explorent les défis et opportunités économiques des risques climatiques pour le Maroc

Lundi 27 Mai 2024

Pratt & Whitney Canada démarre la construction de ses nouvelles installations à Casablanca

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux