Agroalimentaire/Packaging: les Egyptiens à l’assaut du marché marocain

Agroalimentaire/Packaging: les Egyptiens à l’assaut du marché marocain

Des hommes d’affaires égyptiens actifs dans les secteurs de l’agroalimentaire et de l’emballage sont venus s’enquérir des opportunités de vente de leurs produits sur le marché marocain.

 

Par A. Diouf

Ils étaient près d’une trentaine, les hommes d’affaires égyptiens, encadrés par le Food Export Council et l’Egyptian Export Council for Printing, Packaging, Paper, Literary and Artistic Works et la société Konzept, venus s’enquérir des opportunités de vente de leurs produits au Maroc. Comme porte d’entrée sur le marché marocain, ces professionnels de l’agro-industrie et de l’emballage ont choisi la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc (CFCIM), qui a organisé un accueil en trois étapes.

La matinée du mardi 16 mai, marquant le démarrage de la mission, a été ainsi consacrée à une présentation des secteurs de l’agro-industrie et de l’emballage marocains, à travers cinq interventions portant sur les contrats-programmes dans l’industrie agro-alimentaire : bilan et perspectives; l’état des lieux du secteur de l’emballage et conditionnement au Maroc : la demande, les secteurs utilisateurs, les importations et la réglementation; le secteur agroalimentaire, un véritable moteur de l’économie marocaine; l’évolution des attentes et des besoins des acheteurs de produits agroalimentaires et témoignage de Bassem Philips, Directeur général d’Edita Food Industries Morocco.

 

Une délégation de 27 entreprises…

Cette matinée a été marquée par la présence de Yasser Othman, ambassadeur d’Egypte au Maroc; Soliman Khalil Soliman, ministre délégué du Commerce et chef du Bureau commercial de l’ambassade d’Egypte, Alaa El-Wakeel, membre du Conseil d’administration du Conseil des exportations des industries alimentaires, et de nombreuses autres personnalités égyptiennes et marocaines.

«Nous sommes heureux de (re)venir au Maroc aux côtés de nos partenaires égyptiens et marocains. C'est une occasion unique de mettre en avant l’excellence de nos relations commerciales et une opportunité pour les entreprises égyptiennes de rencontrer des acteurs clés du secteur agroalimentaire marocain, de présenter leurs produits et d'explorer de nouveaux marchés. Nous espérons que cette rencontre sera le point de départ de nouvelles collaborations à long terme et nous sommes impatients de voir les résultats positifs que cette rencontre d’affaires engendrera pour l’ensemble des participants», a déclaré à l’occasion Alaa El-Wakeel. Pour sa part, Soliman Khalil Soliman a souligné que «nous sommes ravis de participer à cette rencontre d'affaires. Cet évènement est une occasion unique pour les entreprises égyptiennes de présenter leurs produits et de rencontrer des partenaires commerciaux potentiels au Maroc.

L'agroalimentaire est un secteur stratégique en Egypte et au Maroc, et nous sommes convaincus qu'il y a un grand potentiel pour renforcer les échanges commerciaux entre nos deux pays dans ce domaine. Nous sommes également heureux de voir la participation de nombreux acteurs clés de ces industries, ce qui témoigne de l'intérêt croissant pour le marché marocain. Nous sommes convaincus que cette rencontre d'affaires sera une étape importante dans le renforcement de nos relations commerciales bilatérales».

 

… Encouragées par la belle aventure d’Edita Food Industry

L’après-midi du 16 mai a été dédié à des visites de sites, dont l’usine d’Edita Food Industries Morocco qui, rappelons-le, est une joint-venture entre Dislog et l’industrie égyptienne Edita Food Industries. S’agissant du 17 mai, toute la journée a été consacrée à des rencontres BtoB de networking préparées à l’avance et taillées sur-mesure pour répondre aux attentes exprimées par les entreprises égyptiennes et marocaines. Ainsi, cette journée constituait une occasion unique pour les participants de rencontrer les entreprises marocaines du secteur pour mieux comprendre les particularités du marché local et explorer les opportunités de partenariat.

Signalons que la délégation égyptienne était constituée de 27 entreprises, dont 17 dans l’agro-industrie et 10 dans le packaging. Ces sociétés sont actives dans les fruits et légumes surgelés, les pâtes, les jus et produits laitiers, les huiles, beurres, additifs alimentaires, les miels et confitures, les sauces, les fromages, les toppings de fruits, les chocolats et crèmes, mais aussi les herbes, épices, dattes, sucres, conserves alimentaires et fruits secs. Les volets conserverie, packaging alimentaire et impression ont été également représentés. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 22 Fevrier 2024

Économie nationale: le dernier diagnostic du FMI

Jeudi 22 Fevrier 2024

Point Bourse Hebdo. Le marché en apesanteur !

Jeudi 22 Fevrier 2024

La nouvelle réforme de l’école publique parie sur de nouvelles approches éducatives

Jeudi 22 Fevrier 2024

Maroc : l’inflation à 2,3% en janvier 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux