Agroalimentaire: «Full focus» sur le sourcing local

Agroalimentaire: «Full focus» sur le sourcing local

Les opérateurs de l’agroalimentaire et de la grande distribution ont entrepris plusieurs actions pour renforcer leur sourcing local. Panorama des mesures prises depuis 2021.

Pour encourager une production locale compétitive dans la perspective du renforcement de la souveraineté industrielle et alimentaire du Royaume, le gouvernement et les acteurs du secteur ont engagé plusieurs actions depuis la crise sanitaire. Dans ce sens, en juin 2022, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et les présidents des associations et fédérations professionnelles du secteur des industries agroalimentaires (IAA) et des secteurs fournisseurs des industries agroalimentaires, ont procédé à la signature de 4 conventions de partenariat pour le développement du sourcing local auprès des opérateurs locaux. Ce partenariat a pour objectif de renforcer l’intégration locale en créant des synergies et des partenariats gagnantgagnant entre les industries alimentaires et les autres écosystèmes industriels. Il s’agit notamment de l’industrie de la plasturgie, l’industrie des emballages et l’industrie mécanique et métallurgique.

Il s’inscrit de ce fait dans le cadre de la vision royale d’encourager la production locale compétitive, en vue du renforcement de la souveraineté industrielle et alimentaire du Royaume et cadre parfaitement avec la stratégie du ministère qui repose sur une approche de substitution aux importations. «Le secteur des industries alimentaires revêt une importance stratégique dans le tissu industriel national, eu égard à son rôle dans la sécurité et la souveraineté alimentaires. Il constitue aussi un catalyseur pour le développement d’autres secteurs industriels, avec des achats d’intrants manufacturés estimés aujourd’hui à 18 Mds de DH, dont près de 60% sont importés», a souligné le ministre.

Et de poursuivre  : «nous avons identifié un potentiel important en matière de substitution des importations des intrants manufacturés qui offre des opportunités d’investissement incontestables. Les conventions signées aujourd’hui s’inscrivent dans une logique de mobilisation et de coordination des actions de l’Etat et du secteur privé pour construire un écosystème d’intrants manufacturés pour les IAA fort et autonome et de créer un cercle vertueux de croissance». La grande distribution s’y met Du côté de la distribution, plusieurs opérateurs ont renforcé leur sourcing local. En avril 2021, Marjane Holding s’était engagé à continuer à développer le sourcing auprès des industriels locaux du textile et de l’agro-industrie dans le cadre du Plan de relance industrielle mis en œuvre. Pour l’agro-industrie, la part de marché du sourcing local des produits marques distributeurs doit passer de 65% en 2020 à 80% de son CA en 2024, alors que pour le textile, Marjane Holding s’est engagé à porter de 25% à 75% le sourcing Maroc d’ici 2024.

Pour l’agro-industrie, le sourcing local a atteint 68% du CA de la partie food marques propres à fin octobre et devait atteindre les 70% à fin 2021. S’agissant du textile, l’objectif à fin 2021 était d’atteindre 35% du CA textile, pari largement tenu puisque le sourcing local textile a représenté 60% du CA textile à fin 2021. Label’Vie a emprunté le même chemin, puisqu’en décembre 2021, le groupe a signé un accord avec le ministère de l’Industrie pour porter son sourcing local à 80% pour plusieurs produits, dont le textile et les produits alimentaires. Ce partenariat a pour objectif de satisfaire les besoins du marché local à travers un processus continu de substitution aux importations visant à développer les produits locaux et la promotion de la fabrication locale. Le turc BIM Maroc s’est lui aussi engagé à augmenter la part de ses produits de marque distributeurs «Made in Morocco» pour atteindre 80% pour les produits agroalimentaires et 90% des produits de textile à l’horizon 2025. Cette initiative s’inscrit dans la stratégie de l’enseigne, qui fait de l’approvisionnement local un axe majeur de développement et favorise la production locale pour l’ensemble de ses produits

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 24 Mai 2024

Le Morocco Gaming Expo 2024 ouvre ses portes à Rabat

Vendredi 24 Mai 2024

Chômage en milieu rural : une tendance alarmante

Vendredi 24 Mai 2024

Épargne réglementée : une rémunération en baisse, mais un taux réel enfin positif

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux