Administration numérique: bilan satisfaisant de la plateforme Rokhas

Administration numérique: bilan satisfaisant de la plateforme Rokhas

Accueil favorable pour 52% des usagers interrogés et 85% pour l’Administration.

Le dispositif met en valeur un classement des CT selon leurs performances.

 

Par C. Jaidani

Lancée en 2017, Rokhas  est une plateforme collaborative permettant la gestion de bout en bout du processus de délivrance des autorisations à caractère économique. Elle a comme objectif  d’unifier à l'échelle régionale, puis nationale les procédures de délivrance de ces autorisations. Elle a également pour vocation de réduire et maîtriser les délais de délivrance des autorisations à caractère économique. Il s’agit aussi de fiabiliser le référentiel des activités économiques et des conditions de leur exercice.

Rokhas vise aussi à assurer la remontée d'indicateurs de ces autorisations économiques, fiables et actualisés. Rokhas.ma est déployée au niveau de l'ensemble des provinces & préfectures et 1.135 communes couvrant aujourd'hui l'ensemble du territoire national. Elle compte actuellement plus de 48.000 utilisateurs, dont environ 37.000 professionnels et 12.000 fonctionnaires. Dans ce cadre, une enquête de perception a été lancée, entre le 5 novembre et le 6 décembre 2021, auprès des usagers de cette plateforme.

Cette étude a été menée par Sunergia, en partenariat avec la Direction des collectivités locales et aussi Ribatis, spécialiste de la conception des plateformes e-gov. L’étude a été réalisée en deux étapes. La première a visé 657 usagers (377 particuliers, 280 architectes ou ingénieurs géomètres topographes). La seconde a ciblé 512 administrations (459 fonctionnaires, 28 régisseurs et 25 présidents de communes).

«L’enquête a dégagé des atouts de la plateforme comme elle a aussi révélé des limites. Elle propose par ailleurs quelques recommandations pour combler les différentes lacunes. Mais dans l’ensemble, elle a dégagé un taux de satisfaction globale de 52% pour les usagers et de 85% pour les administrations», souligne Francis Schmit, Directeur général du groupe Sunergia. Les critères les plus satisfaisants sont l’ergonomie et le design de la plateforme avec 91%, le contenu des emails Rokhas News (89%) et les tâches effectuées sur Rokhas (88%). Concernant les critères les moins satisfaisants : 73% pour la facilité de navigation, 72% le déroulement des visioconférences, 70% la rapidité de l’affichage des pages. Concernant le profil des utilisateurs, il s’agit essentiellement d’hommes d’un âge moyen de 46 ans. Les grandes villes comme Casablanca, Marrakech et Tanger ont été privilégiées.

Au niveau de la perception de la plateforme, il ressort de l’enquête auprès des personnes de l’administration interrogées qu’elles ont besoin d’un accompagnement et d‘une formation digitale en parallèle avec le développement de la dématérialisation. La complexité d’utilisation de cet outil est également évoquée, de même que les pannes techniques et l’application mobile qui n’est pas assez performante. Les mêmes remarques ont été également évoquées par les usagers particuliers. Parmi les usagers les plus concernés de la plateforme, figurent notamment les architectes et les ingénieurs géomètres topographes (IGT).

Dans l’enquête, ils ont soulevé un certain nombre de remarques à propos de ce dispositif, comme les difficultés liées à la signature électronique, l’allongement des délais de traitement des dossiers et l’incompatibilité des équipements informatiques ou numériques avec la plateforme. Ils ont noté par ailleurs quelques difficultés comme l’impossibilité d’annuler le paiement en cas d’erreur et /ou de bug qui sont fréquents pendant la navigation. On note aussi un retard dans la délivrance des autorisations. Fayçal Benachou, Directeur général de Ribatis, a parlé du plan d’action 2022 pour améliorer la plateforme, rappelant que Rokhas ne s’est pas uniquement focalisée sur un aspect urbain, mais elle touche tout le cycle d’exploitation du territoire (morcellement, lotissement, groupe d’habitat, construction, modification, permis d’habiter, réfection, démolition…).

La plateforme met en exergue également les performances des collectivités territoriales. Un système de scoring a été institué. Par commune, le top des communes les plus performantes regroupe Ouled Azzouz (Nouaceur), Sidi Hajjaj (Médiouna), Sidi Jabri (Béni Mellal), Lahraouine (Mediouna). Par province, le top du classement est Moulay Rachid, Ain Sebaâ, Béni Mellal, Hay Hassani. Par région, c’est Laâyoune-Sakia Hamra qui est leader; elle est suivie par l’Oriental, Fès-Meknès et CasablancaSettat. 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 19 Mai 2024

Numérisation de la santé : «Notre ADN est basé sur l'innovation»

Dimanche 19 Mai 2024

Deepleaf: une innovation au service des agriculteurs

Dimanche 19 Mai 2024

Partenariat: l'UM6P et l'OSTI s’accordent pour booster l'écosystème de l'innovation

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux