Tourisme: l'ONMT lance «Light in Action»

Tourisme: l'ONMT lance «Light in Action»

Il s’agit du nouveau plan d’action 2023-2026 visant à porter le nombre d’arrivées à 17,5 millions de touristes à cette échéance et à propulser le Maroc dans le Top 10 des meilleures destinations mondiales.

 

Par A. Diouf

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a un nouveau plan d’action. Dénommé «Light in action», il a été présenté aux professionnels et aux médias par son Directeur général, Adil Fakir, mardi à Rabat, en présence d’un invité de marque, Eddie Wilson, CEO de Ryanair. Concocté avec le concours de la Confédération nationale du tourisme (CNT), celui-ci s’inscrit dans le cadre de la nouvelle feuille de route du secteur, signée le 17 mars dernier par la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, et le président de la CNT, en présence du chef du gouvernement.

«Light in Action» est notamment la contribution de l’ONMT à la réalisation de cette nouvelle feuille de route sectorielle. Il ambitionne de faire venir 17,5 millions de touristes au Maroc en 2026 - avec une montée en charge progressive dès cette année à 12,9 millions de touristes, 14,3 millions en 2024 et 15,8 millions en 2025 - et de propulser le Royaume dans le Top 10 des meilleures destinations mondiales à cette échéance, loin du Top 30 où il se situe actuellement.

 

Atteindre et maintenir un taux de croissance de 13%

Pour ce faire, l’ONMT devra porter le taux de croissance moyen du secteur, qui est de 5% actuellement, à 13% dès cette année. «Nous en avons la possibilité puisqu’à l’issue des deux premiers mois de l’année en cours, à savoir en janvier et février, le taux d’arrivées touristiques est à 17% par rapport à la même période en 2019», a déclaré Adil Fakir, qui demeure confiant que le momentum dont jouit le Maroc depuis son excellent parcours à la Coupe du monde au Qatar va continuer à produire des effets très positifs sur le tourisme.

D’ailleurs, tout le plan d’action de l’Office a été bâti autour de ce momentum. Son objectif étant de répondre à la question «comment maintenir cette chance que le Maroc a eu d’être au- devant de la scène mondiale» ?, il s’articule autour de quatre axes : le marketing, le digital, l’aérien et la distribution. Dans le premier axe, l’ONMT a mis en place un World Class Marketing où il va travailler sur trois orientations.

La première va consister à surfer sur les résultats de l’étude post test de la campagne «Terre de lumière», pour passer à une seconde phase «Maroc, Royaume de lumière» où le momentum sera intégré au narratif. Ensuite, le marketing filière sera axé sur le couple gagnant destination/expérience. Et puis le co-branding sera renforcé avec les marques les plus représentatives du tourisme au niveau mondial. Un travail collaboratif public-privé Dans le digital, une médiathèque riche en images et vidéos sera mise à la disposition des opérateurs touristiques marocains, en plus du lancement de la nouvelle version du portail  visitmorocco.com  et du renforcement du volet réseaux sociaux à travers notamment les collaborations avec les créateurs de contenu. Dans l’aérien, l’ONMT prévoit trois actions. Continuer à augmenter la force de frappe du Maroc en doublant la capacité de la RAM. Doubler le réseau de point à point en augmentant le volume et la connectivité des low cost et des charters. Et booster la connectivité domestique.

Concernant la distribution, l’ONMT a l’ambition de conquérir 10 nouveaux marchés, cette année, qui viendront s’ajouter aux 12 déjà opérationnels. Son objectif est de doubler le volume réalisé avec les Tours operators (T.O) et les Online Tourism Agencies avec qui il travaille déjà. Par exemple, avec TUI, l’Office veut monter à ½ million de touristes à l’horizon 2026. L’Office va aussi recruter de nouveaux T.O. Pour assurer le pilotage et réussir l’exécution de son nouveau plan d’action, l’ONMT a invité les professionnels à intégrer les trois War Room qu’il a mis en place avec la CNT. Des «Advisory board» seront également lancés au niveau des marchés cibles, pour assurer une présence, un suivi et des synergies avec les grands opérateurs et les distributeurs de ces marchés stratégiques pour la destination Maroc. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 22 Mai 2024

HPS ouvre un nouveau bureau en Inde

Mardi 21 Mai 2024

Inclusion financière: le ministère de l’industrie et du commerce signe un accord avec Visa et Al Barid Bank

Mardi 21 Mai 2024

Code des douanes et impôts indirects à l'agenda du prochain Conseil de gouvernement

Mardi 21 Mai 2024

Maroc. L’inflation à 0,2% en avril

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux