Culture & Société

Tous les articles

Visite guidée : Dans les entrailles de l’expo #Groupshow2

Visite guidée : Dans les entrailles de l’expo #Groupshow2

Cette semaine, rencontre avec Hassan A. Sefrioui, maître de céans de la galerie casablancaise Shart. Il nous fait la visite.

Recueillis par R. K. H.

Chef de file d’une nouvelle figuration de plus en plus présente dans le paysage de la création contemporaine, Sanae Arraqas propose une lecture personnelle d’une éphéméride où se mêlent incompréhensions et impossibles fictions. Elle maîtrise les techniques nobles de la peinture à l’huile, du dessin, de la gravure ainsi que l’art de l’installation. Elle enrichit également son approche d’une dimension multiculturelle allant de son expérience personnelle vers une expression universelle propre à toute démarche artistique.

 

Peintre qui respire le dessin

Pour Mohamed Said Chair, l’acte de peindre est la concrétisation d’une vision et/ou d’une idée, et se servant d’une technique académique classique, il s’interroge essentiellement sur le bien-fondé de la culture de masse et ses dérives aliénantes ainsi que sur les méfaits de la surconsommation.

 

Quête du plaisir

L’activité artistique de Mohamed Rachdi se développe autour d’un projet ouvert et dynamique, sans cesse créatif et interactif. Un projet qui se déploie sous diverses formes et attitudes créatrices, en constante mobilité entre territoires réels et virtuels, entre invitation aux expériences ludiques et échafaudages rigoureux d’actions stratégiques touchant aux niveaux poétiques, philosophiques, sociologiques et politiques.

 

Portrait d’un monde désenchanté

Dans un «mélange de bande dessinée et psychédélique», Monia Abdelali, seule artiste se revendiquant du mouvement Pop dans le monde arabe, vacille entre insinuation et critique pure et compose une œuvre décrite comme l’utopie d’un monde où l’humanisme remplacerait le mercantilisme.

 

Ballet relaxant

Artiste autodidacte protéiforme, Anuar Khalifi crée un langage pictural pour nourrir un hymne à la liberté. Dans un chaos technique sans effets stylistiques, il travaille à la recherche d’un équilibre et à une construction picturale. Inspiré par les comics et le monde de la musique, il croque des scènes de la vie quotidienne peuplées de personnages issus de son imagination et de son observation. Intéressé par les falsifications de l’histoire de l’art, Anuar Khalifi se propose de déconstruire une histoire officielle de la peinture dans un esprit de dérision affirmée.

 

Couleurs en marche

Maryem Mechiche est une artiste autodidacte qui puise de ses études scientifiques le sens de l’expérience et des outils physiques et qui distingue cet invisible qui se dérobe aux communs. Réunissant des qualités d’imagination et de liberté, elle organise et compose des œuvres complexes de simplicité, mais également méthodiques et méditatives. Maryem Mechiche propose un langage pictural fait de lumière et de couleurs, de diffractions réflexions, de dispersions et de réfractions.

 

En toute transparence

Artiste chercheur, Ibn El Farouk défie les codes de la photographie actuelle. Son œuvre ne suit pas la voie documentaire ou narrative du moment et s’attache aux côtés subjectif et métaphorique de la réalité. A l’opposé d’une photographie qui figure le réel, son travail a pour champ d’expérimentation la possibilité d’une abstraction paradoxale. Philosophe de formation, c’est cette approche philosophique qui l’amène à créer une œuvre en devenir. Il traite la matière photographique dans un registre abstrait, revenant à l’essence même de ce qu’est la photographie au sens étymologique -dessin de lumière.

 

Splendeurs de l’intériorité

Le travail de Yassine Balbzioui se développe autour de différents axes où il développe une production d’une grande richesse formelle et sémantique, dans laquelle la représentation de l’humaine animalité, le plus souvent sous le couvert du masque, croise les notions de dérision, de l’idiotie et du grotesque. Son œuvre s’évertue avec un vitalisme jamais démenti et une énergie brute, au mélange de l’art de la vie.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 16 Mai 2024

L'AMMA célèbre la richesse du patrimoine musical traditionnel marocain

Lundi 06 Mai 2024

La Fondation BMCI réitère son soutien au Festival « Moroccan Short Mobile Film Contest » pour sa deuxième édition

Jeudi 25 Avril 2024

La 27ème édition du Festival des Musiques Sacrées du Monde à Fès du 24 mai au 1er juin 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux