Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Culture & Société

Un jour, une œuvre : «Le Temps des Tempêtes» de Sarkozy

Un jour, une œuvre : «Le Temps des Tempêtes» de Sarkozy
Lundi 10 Aout 2020 - Par Finances News

Dans son livre «Le Temps des Tempêtes», écrit durant le confinement et publié le 24 juillet, Nicolas Sarkozy relate ses deux premières années de son quinquennat (2007 et 2008). L'occasion d'aborder ses plus grands remords et regrets.

 

Il évoque sur 523 pages, sa vie privée et sa vie politique, en revenant sur son installation à l'Elysée en tant que président.

Dans cet essai autobiographique de l'ancien chef de l'État, on rencontre immanquablement : portraits de ses homologues internationaux, tantôt admiratifs (Angela Merkel, Nelson Mandela…), tantôt grinçants, mordants (notamment Bayrou, Hollande et Fillon). «François Bayrou a toujours trahi ceux qu'il a choisis. Je dois reconnaître que, ne m'ayant jamais soutenu, il n'a jamais eu l'occasion de me trahir», lit-on.

Sans oublier ses drames personnels, comme la violence de la crise financière de 2008. Nombre d'entre eux concernent les réformes qu'il a pu mettre en place - ou non - durant son mandat. «Je n'ai pas été assez ambitieux dans les changements à y apporter», écrit-il. 

Qui plus est, il aurait voulu diminuer davantage le nombre de fonctionnaires en France. Il explique aussi avoir songé puis renoncé à supprimer le poste de Premier ministre au moment de la réforme constitutionnelle.

L’ancien chef de l'État accentue, par ailleurs, le fait que l'actuel président est arrivé au pouvoir à un âge plutôt jeune pour la fonction.

Pour l'ex-président de la République qui n'aura fait qu'un quinquennat, cette question est l'opportunité d'évoquer un autre regret : «C'est bien souvent quand on est prêt que les choses s'arrêtent (...) j'ai fait un quinquennat. Peut-être que j'aurais été meilleur au second, même si je n'ai pas à rougir de notre bilan», livre-t-il.

 

(«Le Temps des Tempêtes» de Nicolas Sarkozy, édité par L'Observatoire (Humensis), 2020)

Actualité Culturelle

Partage RÉSEAUX SOCIAUX