Culture & Société

Tous les articles

Un jour, une œuvre : «Bouge en rouge» de Youssef Belhahamdounia

Un jour, une œuvre : «Bouge en rouge» de Youssef Belhahamdounia

L’artiste photographe guette les mouvements d’une personne atteinte de cécité. Un aveuglement de l'esprit, une impuissance - volontaire ou involontaire - à comprendre certaines choses. Elle ignore la présence du photographe jdidi Youssef Belhahamdounia, en train d’immortaliser son sublime chromatique show.

En colère, le chorégraphe Mabika, par une vive tentative de donner forme au rouge et d’inventer une danse le définissant en mouvement, «se met en transe tout en créant des mouvements de changement de cap et de ton. Son mécontentement n’est qu’une expression enrobée en rouge éblouissant», souligne le photographe. Ce qui ne manque pas de frapper les esprits bien sûr.

La part de fantastique de ces photographies provient d’abord de ce rouge clinquant, pur et dur. «L’emblème de la puissance humaine et le rêve utopien (…) Le rouge est vecteur privilégié qui mènera indéniablement vers l’espoir attendu puisqu’il est synonyme de la force imbattable». Le cliché dégage une énergie chaotique. Il a quelque chose de terrible et sensible à la fois.

Le mode mouvementé est le trait majeur des réalisations photographiques de Youssef Belhamdounia. Il capte les images de corps en mouvement. Lorsqu’il est devant le sujet, Youssef n’attend ou ne demande jamais la pose. Il a toujours voulu mettre en valeur cette beauté éblouissante dérivée du mouvement, car elle est la source d’émerveillement par excellence.

 

Par R.K.H

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

Mardi 04 Juin 2024

«Psychanalyse de l’improbable» de Abdelhak Najib. L’écriture du désastre

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux