Culture & Société

Tous les articles

Uli Gassmann : Croquis à croquer

Uli Gassmann : Croquis à croquer

Le musée Yves Saint-Laurent de Marrakech présente, jusqu’au 28 janvier 2024, l’exposition «Uli Gassmann». Aussi, bien qu’elle donne à voir des dessins de jardins et de villas, elle présente également des croquis de l’appartement et les bureaux du couple Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé.

La relation artistique singulière entre Ulrich Gassmann et les résidences privées autrefois habitées par Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé, ainsi que les espaces publics associés au couple, débute il y a quinze ans, dans l'appartement que le grand couturier et son compagnon partageaient au 55, rue de Babylone, sur la rive gauche de Paris. Suite au décès de Saint-Laurent en 2008, Gassmann, architecte et artiste autodidacte allemand (né à Heiligenstadt en 1947), entreprit une série de croquis de cet appartement, qui abritait la collection d'œuvres d'art profondément intime et éclectique du couple.

Gassmann a également esquissé les bureaux d'Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé au 5, avenue Marceau à Paris, créant notamment une grande frise panoramique au stylo et à l'encre du légendaire studio de haute couture de Yves Saint-Laurent. Ce dessin monumental, de la longueur d’un mur, est désormais exposé aux côtés de quatre autres œuvres au café Le Studio du musée Yves Saint-Laurent de Marrakech. Ensemble, elles capturent l’atmosphère magique de l'espace créatif du couturier.

Les propriétés d'Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé à Marrakech ont également été une source d'inspiration inestimable pour Gassmann. Au fil des années et lors de multiples résidences, il a dessiné et peint les jardins ainsi que les intérieurs de la Villa Oasis, de la Villa Dar Es Saada, du musée Pierre Bergé des arts berbères et du Jardin Majorelle, créant près d'une centaine d'œuvres, dont vingt-deux sont présentées dans cette exposition.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 18 Fevrier 2024

Parution : «Choses vues derrière un écran de fumée»

Vendredi 09 Fevrier 2024

Arts plastiques: l’art du faux au Maroc

Mardi 30 Janvier 2024

Abdourrahmane Mounif : Et l’errance des États arabes

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux