Culture & Société

Tous les articles

Festival : Marrakech, fief electro

Festival : Marrakech, fief electro

Du 1er au 3 juillet se tiendra à l’hôtel The Source, à Marrakech, la première édition du festival The Wild Jam. De grands artistes nationaux et internationaux feront vibrer les milliers de festivaliers attendus, par leurs univers sonores envoûtants.

 

Pensé, conçu et produit par We Do Event, ce festival à la philosophie enchanteresse, «Rise Up to Your True Self», invite amateurs de mélodies aux accords électronique d’ici et d’ailleurs, à partager la passion de jeunes entrepreneurs amoureux de musique électronique, à l’ambition électrisante. «Et ce, en plongeant toute une communauté, animée par la fête, à profiter d’une évasion mystique dans un cadre enchanté, le temps d’un week-end», lit-on dans un communiqué.

Une nouvelle opportunité culturelle qui permettra, ajoute la même source, d’amplifier la promotion de la cité ocre, encore fragilisée par la crise sanitaire, pour le plus grand bonheur des professionnels et des aficionados de festivals électro.

«The Wild Jam Festival, c’est la promesse d’un événement qui permettra à chacun de se reconnecter en toute légèreté à soi, et de célébrer pleinement la vie aux côtés d’une communauté authentique», souligne Ismail Bennouna, directeur général de We Do Event et Producteur d’évènements.

The Wild Jam Festival, c’est donc la nouvelle évasion rythmée, où 21 artistes de haut vol, venus des quatre coins du monde, viendront faire vibrer les festivaliers le temps d’un set passionnément subjuguant. On y trouvera Abverb, Argy, Arodes, Claraa, Daox, Dop (Live), Enoo Napa, Lilya Mandre, Matthias Tanzmann, Oceanvs Orientalis, Stereo Express et The Wild Child entre autres réjouissances décoiffantes.

Un cadre intime et subjuguant, une expérience riche et inédite, le tout saupoudrée d’une programmation éclectiquement divine, pour plonger toute une communauté dans l’univers singulier de The Wild Jam Festival... telle est l’ambition de We Do Event, qui aspire à offrir le meilleur de l’évasion sonore aux festivaliers, pour créer un lien intime entre les artistes et les clubbers, au fil des sets.

«L’attente bat son plein. Et en vaut largement la peine. Embarquement immédiat pour une destination électroniquement enchantée», conclut le communiqué.

 

Billets et packages, disponibles sur le site de l’événement www.thewildjamfestival.com ou sur www.guichet.ma

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 19 Aout 2022

Poésie : Ouverture des candidatures aux prix de «la critique poétique» et «le meilleur poème»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux