Culture & Société

Tous les articles

Expositions : A Rabat, le musée Mohammed VI continue d’explorer la photo de long en large

Expositions : A Rabat, le musée Mohammed VI continue d’explorer la photo de long en large

Les trois expositions de photographies actuellement au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) sont prolongées jusqu’au printemps.

 

L’exposition du photographe français et figure majeure du XXème siècle, Henri Cartier-Bresson, sera prolongée jusqu’au 30 avril et permettra au plus grand nombre de voir ou revoir les photos les plus emblématiques de celui qu’on surnomme «L’œil du siècle»
 
L’exposition «L’Afrique vue par ses photographes, de Malick Sidibé à nos jours», qui rend hommage à l’artiste malien et à toute une génération de jeunes photographes de la scène africaine contemporaine, se prolonge, quant à elle, jusqu’au 30 mai, l’occasion de découvrir deux parcours distincts qui interrogent l’avenir du continent africain, ajoute la même source.

 

Outre les deux expositions d’Henri Cartier-Bresson et Malick Sidibé, une troisième intitulée «De Rage et de Désir, Le cœur battant des hommes» de Gérard Rancinan et Caroline Gaudriault restera au MMVI jusqu’au 30 mai également. 

 

Les photos monumentales du photographe français, accompagnées des textes de l’autrice, racontent, en images chargées de symbolisme, l’histoire des hommes et leur nature profonde.

 

En prolongeant ces expositions, la Fondation nationale des musées (FNM) et le MMVI confirment, une fois de plus, «une volonté de s’ouvrir à d’autres expressions artistiques en permettant au public de découvrir des œuvres majeures de l’art du 20ème siècle», a annoncé la FNM.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 05 Avril 2024

«Abdelhak Najib : un homme, une œuvre» aux Éditions Orion. La quête du Grand Œuvre

Mardi 12 Mars 2024

Les romans de Abdelhak Najib: radioscopie des Etats arabes

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux