Culture & Société

Tous les articles

Najib Abdelhak dénonce la censure en France et appelle à la réflexion sur les défis sociétaux

Najib Abdelhak dénonce la censure en France et appelle à la réflexion sur les défis sociétaux

Lors de la récente réunion Zoom intitulée «La France, terre promise de censure !», qui s'est tenue le lundi 27 novembre, les observations du journaliste, écrivain et essayiste Najib Abdelhak ont captivé l'audience en raison de leur pertinence et de leur profondeur.

 

Abdelhak a partagé son expérience de censure par les autorités françaises suite à la publication de son essai politique à l'automne 2023. Son ouvrage dénonce les dérives de la politique française, abordant des thèmes tels que les multiples crises, le racisme et la perte d'influence en Afrique et au Maghreb. La réaction controversée du président Emmanuel Macron face aux séismes au Maroc a accentué la controverse, entraînant des conséquences significatives telles que l'annulation non seulement de ses activités culturelles, mais également ses voyages en France.


Abdelhak dénonce vigoureusement l'hypocrisie du système français, mettant en lumière le climat de répression qui règne dans le pays et exprimant ses inquiétudes quant à la liberté d'expression.

 

L'auteur souligne également la stigmatisation des musulmans en France, dénonçant les plateaux télévisés devenus des foyers de haine. Il critique sévèrement les médias pour la propagation de fausses informations et les restrictions à la liberté d'expression, en particulier en ce qui concerne les manifestations pro-palestiniennes.
Abdelhak aborde la montée de l'extrémisme et du suprématisme en France, soulignant que ce phénomène n'est pas exclusif à la France mais constitue un défi européen. Il insiste sur la nécessité de remettre en question les préjugés et de favoriser une compréhension mutuelle pour faire face à cette réalité.

 

L'auteur examine également la question de l'intégration en France, mettant en évidence le paradoxe de demander d'accepter l'Islam tout en excluant les arabes. Il critique sévèrement le traitement réservé aux opinions divergentes, soulignant que la censure ne touche pas seulement les journalistes, mais également les maisons d'édition publiant des opinions différentes.

 

Dans ses déclarations, Abdelhak élargit la perspective en abordant des problèmes mondiaux tels que les interventions occidentales en Afrique et au Moyen-Orient, soulignant les conséquences destructrices de telles actions.

 

En conclusion, il aborde la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, soulignant que cela ne signifie pas un soutien inconditionnel à Israël. Il insiste sur la nécessité de dialoguer, de présenter des arguments et d'imposer des conditions pour contribuer à résoudre les problèmes au Moyen-Orient. Najib Abdelhak invite ainsi à une réflexion approfondie sur les défis sociétaux actuels, encourageant un dialogue ouvert et constructif.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 02 Juillet 2024

Larache: environ 36 millions de DH pour la réhabilitation du Borj Saadyine

Lundi 24 Juin 2024

Précis d’ingratitude

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux