Culture & Société

Tous les articles

Les marques de l’âme, par Said Qodaid et Nora El Khattabi

Les marques de l’âme, par Said Qodaid et Nora El Khattabi

Le vernissage de l'exposition «Le corps dans tous ses états... d'âme», à la Galerie Banque Populaire de Rabat, a marqué le début d'un dialogue artistique captivant entre les talentueux plasticiens Nora El Khattabi et Said Qodaid.

 

Cette exposition présente un ensemble impressionnant de 40 œuvres artistiques qui explorent les différentes conditions humaines à travers le prisme du corps.

 

Nora El Khattabi, à travers ses toiles, aborde de manière poignante les normes sociales, les stéréotypes et les oppressions subis par les femmes, entravant leur autonomie et leur liberté. Ses œuvres, dotées d'un style visuel expressif, plongent profondément dans la symbolique du corps féminin, offrant une réflexion saisissante sur les défis auxquels les femmes sont confrontées.

 

Said Qodaid, de son côté, présente des portraits et des compositions riches et complexes, mettant en scène des visages et des têtes parfois disproportionnés mais esthétiquement équilibrés. Ses œuvres utilisent le corps comme un moyen d'expression pour explorer la relation de l'Homme avec l'environnement qui l'entoure.

 

Ce dialogue artistique unique se démarque par son engagement envers la spontanéité et la liberté d'expression. Les deux artistes, qui ont chacun développé leur propre style au fil des années, délaissent ici les approches classiques et académiques pour offrir au public des œuvres empreintes d'audace et de créativité.

 

La commissaire de l'exposition, Tania Chorfi, souligne que cette collaboration marque un tournant significatif dans la carrière de Nora El Khattabi et Said Qodaid. Ces deux artistes plasticiens, avec des parcours artistiques distincts, partagent ici un espace qui célèbre leur passion commune pour l'art et leur désir de repousser les limites de la créativité.

 

Said Qodaid, diplômé de l'Institut national des beaux-arts de Tétouan, est un artiste plasticien éminent au niveau national. Il a ouvert son atelier de formation en arts visuels à Rabat en 1998. Nora El Khattabi, quant à elle, est professeure d'université et chercheuse qui a exploré sa passion pour les arts visuels après avoir rejoint l'atelier de formation de Said Qodaid en 2010. Elle a ensuite suivi un programme de formation à l'École des Beaux-Arts de Montréal, au Canada.

 

L'exposition, qui se poursuit jusqu'au 22 mars 2024, représente un puissant témoignage de la diversité et de la richesse de la scène artistique marocaine, tout en invitant les spectateurs à réfléchir profondément sur les questions d'identité, d'oppression et d'autonomie, à travers l'objectif sensible de ces deux artistes talentueux. «Le corps dans tous ses états... d'âme» est bien plus qu'une exposition d'art; c'est un voyage captivant à travers les méandres de l'âme humaine.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 02 Juillet 2024

Larache: environ 36 millions de DH pour la réhabilitation du Borj Saadyine

Lundi 24 Juin 2024

Précis d’ingratitude

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux