Culture & Société

Tous les articles

Le Marrakech short film festival met à l’honneur son engagement auprès de la production du court-métrage et des pionniers du cinéma national et international

Le Marrakech short film festival met à l’honneur son engagement auprès de la production du court-métrage et des pionniers du cinéma national et international.

Le Marrakech Short Film Festival revient en force pour sa troisième édition, qui se déroulera du 27 Octobre au 03 Novembre 2023. Cet événement cinématographique d'envergure se tiendra dans des lieux emblématiques tels que, le Cyber Park, Le 18 Marrakech et le Musée des Arts de la Parure. Pour cette édition, la Pologne sera à l'honneur, offrant ainsi une opportunité unique de découvrir le talent cinématographique de ce pays.

 

Le Marrakech Short Film Festival ne se contente pas d'être un simple festival, il se veut une plateforme dédiée à l'industrie du court métrage et un soutien pour les jeunes cinéastes et professionnels du cinéma. En collaboration avec Chaoui Production, le festival a mis en place un programme spécial «Low budget film» visant à soutenir la création et le développement de l'industrie marocaine du court métrage. Ce programme, placé sous le parrainage de la productrice Lamia Chraibi, offre un accompagnement complet aux cinéastes de A à Z dans leur processus de réalisation, comprenant un soutien financier, technique et de mentorat. Cette année, les réalisateurs Jihane Joypaul et Karim Tajouaout présenteront leurs créations dans le cadre de ce programme ambitieux.

 

Cette édition la Pologne occupe une place spéciale, avec un honneur particulier pour ce pays. Le festival est fier d'accueillir Munka Studio en tant que partenaire. Depuis 2008, Munka Studio œuvre au sein de l'Association des cinéastes polonais pour produire des premiers films de réalisateurs émergents. Ce studio vise à encourager la création d'un cinéma d'art et d'essai novateur en travaillant avec de jeunes réalisateurs talentueux. Parmi les réalisations notables du studio, citons «Silent Night» de Piotr Domalewski et "Supernova" de Bartosz Kruhlik, qui ont été salués par les festivalset les prix.

 

L'aspect international du festival est renforcé par la participation de personnalités du cinéma de renommée mondiale. Le jury de cette édition est présidé par le réalisateur et scénariste primé de longs métrages et séries télévisées, Nour Eddine Lakhmari. Reconnu pour sa contribution distinctive au cinéma marocain. Accompagné de Rachida Saadi, productrice et réalisatrice marocaine, ainsi que de l'actrice talentueuse Nisrine Erradi, ce jury apporte une expertise variée pour évaluer et récompenser les meilleures créations cinématographiques. Les invités d'honneur de cette édition apportent une diversité internationale et des talents exceptionnels. Anna Henckel-Donnersmarck, directrice de Berlinale Shorts à Berlin, Allemagne, apportera un regard international sur le cinéma court métrage. Hesham Nazih, compositeur du Caire, Égypte, reconnu pour sa partition remarquable dans «Moon Knight»  de Marvel Studios, sera également présent pour partager son expérience artistique. Said Bey, l’acteur marocain acclamé pour ses performances diversifiées dans le cinéma et le théâtre, et Tadeusz Łysiak, réalisateur de Varsovie, Pologne, dont le talent a été reconnu par le prix «Discovering Eye». Son film «The Dress» a remporté plusieurs distinctions prestigieuses, dont une nomination aux Oscars.

 

La troisième édition du Festival du Film Court de Marrakech sera un hommage spécial à Marrakech. Son objectif est d'aider à guérir les cœurs grâce au cinéma et à la puissance des écrans, et cela se fera à travers des projections gratuites cette année, qui auront lieu à la place Moulay Abdel Salam.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

Mardi 04 Juin 2024

«Psychanalyse de l’improbable» de Abdelhak Najib. L’écriture du désastre

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux