Culture & Société

Tous les articles

Fadila El Gadi présente sa nouvelle collection à Séville

Fadila El Gadi présente sa nouvelle collection à Séville

Invitée par la fondation «Tres Culturas» à Séville, Fadila El gadi a présenté, ce mardi 21 novembre, sa nouvelle collection clôturant en beauté I’événement «We love Morocco» qui se tient au cœur de la perle de l’Andalousie.

 

 

Cette nouvelle collection est inspirée de la culture andalouse et des liens qui unissent cette région à la culture et la civilisation marocaines. Un bel hommage aux savoirs faire ancestraux et traditionnels marocains qui trouvent une partie de Ieurs origines dans la présence musulmane qui a fait de cette région un foyer culturel rayonnant sur tout le bassin méditerranéen. Composée d'une vingtaine de modèles, aussi chics qu'intemporeIs, la collection revendique en même temps l'excellence de la tradition et les valeurs de l'artisanat d'art, qui font l'ADN de ses créations, à travers de sublimes broderies que seule Fadila El gadi projette dans une contemporanéité absolue. Pour l'occasion Fadila El gadi a noué des collaborations avec des artisans de luxe dont le célèbre chapelier Sévillan: Maquedano.

Tout au Iong du mois de novembre, la Fondation «Tres Culturas» consacre un cycle spécial au Maroc, dans le but de montrer la diversité culturelle de ce pays depuis son siège de Séville, à travers un programme qui comprend du cinéma, des concerts, des défilés de haute couture, des conférences ...

 

Fadila El Gadi
Depuis plus de 20 ans, Fadila El gadi exporte le savoir-faire made in Morocco à travers le monde et ses modèles défilent sur les catwalks de plusieurs capitales mondiales (Paris, Rome, Madrid, Amsterdam, Panama...). L‘alliance des traditions ancestrales que tend à préserver Fadila El gadi et du chic empreint de sobriété de ses modèles séduisent une clientèle cosmopolite. Plusieurs grandes stars internationales, comédien(ne)s, femmes de lettres et des médias, femmes politiques... ont été séduites par les créations subtiles et élégantes de Fadila El gadi, à l'instar de Ivanka Trump, Léa Salamé, Barbara Streisand, Arielle Dombasle, Daniel Auteuil, Will Smith...  La plus marocaine des prêtresses de la Couture à porter, qui s'est initiée aux rudiments de la broderie dans des ateliers d'artisans slaouis durant son enfance, a fondé, en 2016, L'École de broderie de Salé pour la préservation et la valorisation du patrimoine culturel marocain. L'école assure une formation aux jeunes issus de milieux défavorisés aux métiers liés aux arts de la broderie.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 02 Juillet 2024

Larache: environ 36 millions de DH pour la réhabilitation du Borj Saadyine

Lundi 24 Juin 2024

Précis d’ingratitude

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux