Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Opinions libres

Et si nous échappions à la 3ème vague ?

Et si nous échappions à la 3ème vague ?
Mardi 12 Janvier 2021 - Par admin
 
Par Kamal JABRY, ancien DRH, formateur expert senior
 
Vous avez bien compris, je ne parlais pas des inondations au Maroc et plus particulièrement à Casablanca. Mais peut-être juste un petit mot ...
 
Oui, nous avons été inondés à Casablanca. Nous y sommes habitués depuis le temps. Le temps des promesses !
 
A qui incombe ce déluge non maîtrisé ? Pas uniquement à la Lydec, ça c'est sûr. Mais peut-être faut-il chercher dans nos comportements au quotidien. La vie au sein de la Cité obéit à des règles élémentaires, celles relatives à la vie en communauté et leurs applications. Nous autres devons beaucoup apprendre à vivre ensemble.
 
A commencer par le respect de l'espace commun, nos rues et nos égouts. Nous pourrions déjà commencer par doter en poubelles en nombre suffisant nos quartiers et plus particulièrement les quartiers périphériques (forte densité démographique), par exiger de nos éboueurs de ne pas déverser les détritus ramassés dans les égouts (une simple grille devant les bouches d'égouts permettrait de faire un tri), par demander à nos concitoyens le faire le tri dans les déchets qu'ils jettent....
 
Et puis, ce Conseil de la ville devrait être plus alerte, plus pragmatique, plus attentif à notre métropole. Nos chaussées en pâte à modeler sont à refaire, nos égouts à rebâtir... Et hop, on re-dépense un budget que nous aurions pu économiser si le travail avait été bien fait, ou l'allouer à d'autres travaux.
 
Pauvre Lydec, tu ne saurais être le seul bouc émissaire. J'en ai assez dit !
 
Ah oui, mais la Covid 19 est toujours là. L'eau ne l'a pas nettoyé, ni éradiqué, ni noyé. Beaucoup d'effets d'annonce ont pris le pas ces derniers mois. Qu'importe, cela fait partie du jeu sociétal.
 
Toutefois, je garde confiance dans mon pays pour redevenir une référence en matière de stratégie de vaccination massive. Plus de 3.000 salons de vaccination sont prêts. Nos vaccins vont être livrés ce vendredi.
 
A ce jour, aucune autorité n'a pris contact avec les populations cibles, personne ne sait comment les choses vont se dérouler. Nous perdons du temps au risque de voir le Variant débarqué chez nous et compliquer la situation.
 
Alors, pouvons-nous éviter la 3ème vague qui serait fatale pour notre pays ?
 
Oui, si nous allons vite dans la mise en oeuvre, dans la communication tous azimuts, dans le rétablissement de ce lien de confiance que nous avons oublié. Les décisions prises apportent leurs effets (baisse des contaminations, baisse du nombre de morts, R0 à 0,8....). Nous sommes sur la bonne voie.
 
Le Maroc a toujours eu la capacité d'étonner, de rivaliser et de surprendre (dans le bon sens). Nous sommes capables d'être organisés, agiles et rapides. Aux dires des responsables, tout est prêt. Faisons-leur confiance jusqu'au bout mais de grâce, décidez et agissez. Notre vie de tous les jours, notre économie ont besoin de revivre. Vous avez le soutien des Marocaines et Marocains, grands et petits, jeunes et seniors. Ne nous décevez pas !
 
Dépister, isoler, vacciner seront certainement les 3 verbes à conjuguer dès la semaine prochaine au Maroc.
Actualités Marocaines Coronavirus Santé Covid-19 Maroc

Partage RÉSEAUX SOCIAUX