AU DIABLE TOUS CES PETITS ESPRITS !

AU DIABLE TOUS CES PETITS ESPRITS !

Le Maroc se relève lentement, mais sûrement. Quatorze jours après le tragique séisme qui a frappé la province d’Al Haouz et qui a fait près de 3.000 morts, le Royaume panse ses blessures et a le regard résolument tourné vers l’avenir. L’avenir, c’est le long processus de reconstruction déjà en cours, et dont les fondamentaux ont été édictés par le Roi.

Un Souverain qui, dès la survenance de ce tremblement de terre, a pris la mesure du drame, pour donner ses hautes instructions afin que toutes les dispositions soient prises pour assister les sinistrés. Et cette diligence dont ont fait preuve les secours marocains, particulièrement les Forces armées royales et la protection civile, a certainement permis de sauver beaucoup de vies. Tout comme l’action de toutes ces associations, ONG nationales et internationales, et autres bénévoles qui sont intervenus sur le terrain.

Cette convergence des efforts fait qu’aujourd’hui, petit à petit, la vie reprend son cours dans les régions sinistrées. Il est vrai que des vies humaines ont été perdues, et elles sont irremplaçables. Il est vrai qu’après cette tragédie, rien ne sera plus pareil. Mais le Maroc a réussi à surmonter le dévastateur séisme d’Agadir. Il a pu se relever de la tragédie d’Al Hoceima. Il saura, également, faire preuve de résilience pour se relever dignement et sortir la tête haute de cette dure épreuve. Le chemin sera long. Difficile. Mais il y a de l’espoir. De l’espoir parce qu’à la tête de ce Royaume, il y a un Souverain clairvoyant, proche de son peuple, et au service exclusif du bien-être de sa population.

C’est pourquoi, dès hier, mercredi 20 septembre, la première version d’un programme intégré et multisectoriel lui a été présentée lors d’une séance de travail. D’un budget prévisionnel global estimé à 120 milliards de dirhams, sur une période de cinq ans, il couvre les six provinces et préfecture affectées par le tremblement de terre (Marrakech, Al Haouz, Taroudant, Chichaoua, Azilal et Ouarzazate) et cible une population de 4,2 millions d’habitants.

La reconstruction de ces régions sinistrées est donc en marche, sous l’autorité d’un Souverain qui a derrière lui tout un peuple, les Marocaines et les Marocains. Au diable donc toutes ces mauvaises langues du côté de l’Hexagone qui tapent cyniquement sur le Maroc ! Au diable tous ces petits esprits qui traficotent l’info en ces moments tragiques pour courtiser des lecteurs crédules ! Au diable ces p… à clics ! 

 

Par F.Z Ouriaghli

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 17 Juin 2024

Hajj 2024 : les technologies numériques au service des pèlerins

Dimanche 16 Juin 2024

Hausse des salaires : «L’appareil exécutif doit avoir l’audace de mieux taxer les secteurs riches et monopolisés»

Dimanche 16 Juin 2024

Stress Hydrique: une approche novatrice pour la gestion durable de l’eau en milieu urbain

Dimanche 16 Juin 2024

Peines alternatives : «L'amende journalière doit être pensée de façon à ce qu'elle ne favorise pas les criminels riches»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux