Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

PME : Nouvelles opportunités d'investissement au Maroc

PME : Nouvelles opportunités d'investissement au Maroc
Samedi 14 Septembre 2019 - Par laquotidienne

 

La transmission des PME constitue un véritable levier d'investissement au Maroc, a indiqué, vendredi à Casablanca, le secrétaire d’État chargé de l'Investissement, Othman El Ferdaous.

S'exprimant lors d'un panel sous la thématique "Le Maroc, pays d'entrepreneurs, voyons la réalité des faits", dans le cadre de la 2ème édition de l'Université d'été de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), El Ferdaous a relevé que la transmission des PME, un processus selon lequel le repreneur récupère l'ensemble du bilan et également tout l'existant dans l'entreprise, demeure favorable au développement de l'investissement au Maroc.

Il a, dans ce sens, relevé qu'un dispositif d'incitation en la matière sera mis en place.

"Pour pouvoir en bénéficier, le repreneur de la PME aura à satisfaire à un système de rating et d'amélioration de la gouvernance", a-t-il expliqué.

Le rating sera réalisé en collaboration avec des experts-comptables et des commissaires aux comptes.

El Ferdaous a fait savoir que la prise de conscience du grand impact du digital dans le développement de l'entrepreneuriat au Maroc, accompagnée d'une population marocaine de plus en plus connectée, a incité le gouvernement à s'engager davantage en matière de dynamisation dudit secteur.

Il a, par ailleurs, souligné que le Maroc a engagé une série de chantiers structurels qui impacteront sa politique de promotion de l'investissement, notamment la charte de déconcentration, la simplification des procédures administratives, la création des commissions régionales unifiées de l'investissement ainsi que la refonte de la charte de l'investissement.

Pour sa part, le président fondateur du Groupe Intelcia, Karim Bernoussi, a indiqué que l'entrepreneur, un homme d'innovation investi dans le développement et la pérennisation de son projet, doit être doté de l'esprit de leadership, d'anticipation ainsi que d'une vision en phase avec son temps.

Selon Bernoussi, le Maroc s'est lancé dans une politique de grands chantiers tous azimuts, créant au passage d'énormes opportunités pour les entreprises marocaines.

Et de citer d'autres points forts de l'économie marocaine, telles son ouverture sur le monde, la signature de plusieurs accords de libre-échanges, la réforme du système d'éducation et de formation ainsi que d'autres grandes réformes législatives, notamment une réglementation avancée de la concurrence.

Intervenant au panel, Aude De Thuin, présidente et fondatrice de "Woman in Africa", une initiative qui encourage l'entrepreneuriat féminin en Afrique, a relevé que le continent africain est le premier au monde à avoir autant de femmes entrepreneures, soit 24% de l'ensemble des entrepreneurs du continent.

Elle a reconnu, toutefois, des disparités à ce niveau entre les pays africains, appelant les femmes entrepreneures africaines à oser plus et à développer leur réseau en vue d'assurer la réussite de leurs entreprises.

Elle a, par ailleurs, recommandé à ces femmes d'analyser leur environnement, de s'informer en permanence, d'avoir de l’endurance, de la résilience et de la patience en vue de réussir leur entrepreneuriat.

PME

Partage RÉSEAUX SOCIAUX