Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Le déficit commercial se creuse malgré la baisse de la facture énergétique

Le déficit commercial se creuse malgré la baisse de la facture énergétique
Jeudi 05 Septembre 2019 - Par Finances News

 

Les échanges commerciaux au titre des biens enregistrent à fin juillet 2019 un accroissement des importations (+10,47 Mds de DH pour atteindre 291,1 Mds de DH) plus important que celui des exportations (+5,3 Mds de DH à 168,3 Mds de DH), ce qui se traduit par une hausse du déficit commercial de 4,3% (soit 5,06 Mds de DH).

Selon l’Office des changes, qui publie les indicateurs des échanges extérieurs à fin juillet 2019, le taux de couverture s’établit à 57,8% au lieu de 58,1% un an auparavant.

La hausse des importations de biens est imputable principalement à l’accroissement des importations de biens d’équipement de 8,8% en glissement annuel, ce qui représente 58,8% de la hausse totale des importations.

Les achats de produits finis de consommation s’apprécient quant à eux de 5%. Les importations de demi-produits augmentent également de  5%.

En revanche les importations des produits énergétiques sont en recul de 2,1% sur la période, soit un différentiel de près d’un milliard de DH.

 

Le textile marque le pas

Côté exportations, au titre des sept premiers mois de 2019, la hausse fait suite à l’accroissement des exportations agricoles et agro-alimentaire de 6,5%, celles de l’aéronautique (+11,5%), de l’automobile (+2%) et de phosphates et dérivés (+3%).

En revanche, les ventes du secteur du textile et cuir, du secteur « autres extractions minières » et celles du secteur électronique enregistrent une baisse respectivement de 1,3%,  8,7%, et 1,3%.

A noter que la dynamique des exportations du secteur automobile à fin juillet 2019 résulte essentiellement de la progression des ventes du câblage de 6,2% La part de ce secteur dans le total des exportations s’élève, ainsi, à 26,3% contre 26,7% un an auparavant.

 

Les exportations de services ont le vent en poupe

La balance des échanges de services fait ressortir un excédent en hausse de 12,5%. Les exportations enregistrent une hausse de 2% (101,6 Mds de DH à fin juillet 2019 contre 99,6MDH une année auparavant). Les importations, quant à elles, baissent de 5,9%.

En ce qui concerne les recettes voyages, elles atteignent 40,9 Mds de DH à fin juillet 2019 contre 38,7 Mds de DH au titre de la même période de l’année précédente, soit une progression de 5,8%.

Les envois de fonds effectués par les Marocains Résidents à l’Etranger enregistrent une baisse de 1%. Ils atteignent 37,38 Mds de DH à fin juillet 2019.

Enfin, le flux des Investissements Directs Etrangers (IDE) atteint 10,5 Mds de DH,  soit une baisse de -17,2%.

 

 

 

Balance commerciale Actualité Économique

Partage RÉSEAUX SOCIAUX