Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Fiscalité : La CGEM veut une adoption rapide de la Loi-cadre

Fiscalité : La CGEM veut une adoption rapide de la Loi-cadre
Lundi 06 Mai 2019 - Par Finances News

Salaheddine Mezouar, président de la CGEM, s'exprimant lors des 3èmes Assises nationales de la Fiscalité tenue à Skhirat


 

Les Assises de la fiscalité à peine achevées, le patronat met déjà la pression sur le gouvernement, et les élus, pour que les recommandations issues de ces Assises soient adoptées sans tarder.

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a en effet publié ce lundi un communiqué rappelant «l’urgence d’élaborer la Loi-cadre consacrant les recommandations des Assises».  Elle appelle ainsi le Gouvernement «à la présenter pour son adoption durant la présente session parlementaire». Rappelons que la session parlementaire de printemps, dont l’ouverture a eu lieu en avril dernier, se prolongera jusqu’au mois d’août.  Cela ne laisse donc que 3 mois 3 mois pour élaborer puis faire voter, par les deux Chambres, ladite Loi Cadre.

La CGEM a salué par ailleurs le climat de «dialogue franc, ouvert et collaboratif qui a prévalu tout au long des phases préparatoires», la démarche inclusive et participative qui a permis de recueillir les contributions de toutes les parties prenantes, la qualité des débats à Skhirat, et enfin, «la pertinence des recommandations retenues», indique la confédération à travers un communiqué.

La CGEM indique aussi qu’à travers ses fédérations, ses CGEM-Régions, ses commissions et ses experts, s’est mobilisée pour produire une vision de ce que devrait être une «réforme courageuse, adaptée aux évolutions de notre économie et de notre société, une réforme qui tient compte des mutations actuelles et futures de notre environnement, une  réforme basée sur l’équité, la transparence, la responsabilité, la citoyenneté et la solidarité, dans le cadre de l’État de Droit».

À travers son comité de pilotage et ses experts, la CGEM indique qu’elle restera mobilisée aux cotés de la DGI tout au long des prochaines étapes.  La Confédération a également félicité le Ministère de l’Économie et des Finances et la DGI pour l’excellente organisation de ces 3e Assises nationales de la fiscalité.

 

 

fiscalité CGEM

Partage RÉSEAUX SOCIAUX