Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Dakhla : inauguration et lancement de plusieurs projets de développement

Dakhla : lancement de plusieurs projets de développement - Infos
Mercredi 31 Juillet 2019 - Par seo

 

Plusieurs projets de développement socio-économique ont été inaugurés ou lancés lundi à Dakhla, à l'occasion de la célébration de la Fête du Trône.

Ainsi, le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar, accompagné d’un nombre de personnalités civiles et militaires, a posé la première pierre pour la construction d’un Institut de musique et d’arts chorégraphiques, dont la réalisation nécessite une enveloppe de 14,43 millions de dirhams (MDH).

La construction de cet établissement, qui couvre une superficie totale de 2.060 m2, fait partie de la mise en œuvre du Programme de développement des provinces du Sud. L’institut assurera la formation d’un groupe de jeunes spécialistes des arts musicaux et d'expression en vue de soutenir le mouvement artistique et combler le déficit en matière d’infrastructures culturelles.

Mardi, M. Benomar et la délégation l’accompagnant ont inauguré deux projets, à savoir l’aménagement de la corniche du nord de Dakhla et d’une partie de l’avenue Al Walaa.

Le premier projet d'un coût de 14 MDH vise à valoriser et à renforcer l'attractivité de Dakhla et de ses atouts touristiques, tandis que le second, doté d’un montant de 4,9 MDH, a pour objectif de soutenir le domaine urbain et le renforcement de l'infrastructure de la ville.

En outre, le wali a également a procédé à la remise d’une ambulance et d’une unité médicale mobile au profit de la direction régionale de la Santé et d’un minibus pour le transport scolaire à l'Académie régionale d’éducation et de formation. Il a également le coup d’envoi de la bibliothèque mobile destinée à encourager la lecture.

Par ailleurs, M. Benomar a procédé à l’inauguration du projet de rénovation du réseau d’éclairage public de l’avenue Mohamed Fadel Al Samlali (deuxième partie) comprenant une nouvelle génération de poteaux électriques et de lampes à économie d’énergie. Le coût total du projet s’élève à 1,4 million de dirhams.

Il a aussi inauguré le projet de réhabilitation du jardin de quartier d'Al-Irfane sur une superficie de 6.853 m2, réalisé en 12 mois d'un coût total de 5 MDH.

En outre, il a été procédé à l’inauguration du projet du jardin d’Al Ghofran de 2.775 m2, qui sera réalisé en cinq mois, pour un coût total de plus de 1,75 MDH, ainsi que d’un autre projet d’aménagement d’un croisement de route pour un coût global de 1,6 MDH.

 

Economie

Partage RÉSEAUX SOCIAUX