Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

ODD : La Cour des comptes tire la sonnette d’alarme

Vendredi 22 Fevrier 2019 - Par Finances News

 

Un rapport de la Cour des comptes souligne le manque d’un leadership national  et d’une structure de gouvernance dotée de prérogatives clairement définie.

Les composantes du système statistique national font face à un ensemble de contraintes qui constituent un handicap pour la mise en place d’un suivi convenable des Objectifs du développement durable.

 

Par M. Diao

 

Le rapport de la Cour des comptes portant sur l’état de préparation du Maroc pour la mise en œuvre des ODD 2015-2030 sera d’une grande utilité pour les nombreuses parties impliquées, de près ou de loin, dans cette initiative composée de dix-sept objectifs établis par les États membres des Nations unies.

Les hommes de Driss Jettou, président de la Cour des comptes, qui ne manquent pas de souligner l’engagement des pouvoirs publics, révèlent une kyrielle de carences de nature à compromettre la mise en œuvre des ODD.

Au niveau du système de collecte des données et de mesure des indicateurs, les experts de l’Institution supérieure de contrôle des finances publiques du Royaume sont formels : «Les composantes du système statistique national font face à un ensemble de contraintes qui constituent un handicap pour la mise en place d’un suivi convenable des objectifs».

Ils ajoutent également que «l’un des défis majeurs du système statistique national est d’accroitre l’utilisation des données administratives qui semblent être sous-exploitées, notamment en matière de mise en œuvre des ODD».

Par ailleurs, même si la sensibilisation et l’appropriation des ODD ont fait l’objet de quelques initiatives de la part de certaines parties prenantes, la Cour a pointé du doigt l’absence d’un plan de communication ou d’une stratégie de mobilisation décrivant la participation de toutes les parties prenantes et la population marocaine à un large dialogue sur le Programme 2030.

Les auteurs du rapport ont aussi souligné le manque d’un leadership national et d’une structure de gouvernance dotée de prérogatives clairement définies et dont la mission est la gestion l’action gouvernementale et la coordination d’une approche nationale avec les autres strates gouvernementales et la population au sujet des ODD et de la définition des priorités nationales.

Par ailleurs, comme à l’accoutumée, l’entité publique a livré une série de recommandations allant, entre autres dans le sens de l’établissement d’une stratégie nationale de sensibilisation et de communication et de la mise en place d’un dispositif impliquant les différentes parties prenantes. L’objectif recherché est d’assurer la coordination, le suivi et le reporting de la mise en œuvre des ODD.◆

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX