Développement durable

Tous les articles

Hydrogène vert: un écosystème avantageux pour les investisseurs

Hydrogène vert: un écosystème avantageux pour les investisseurs

Soutenue par des incitations gouvernementales et une volonté politique claire en faveur de la transition énergétique, l'offre Maroc pour l'hydrogène vert présente des opportunités prometteuses pour les investisseurs locaux et internationaux.

 

Par D. M.

Le duo gagnant du solaire et de l’éolien dans la production de l’hydrogène vert est l’un des facteurs qui fait du Maroc un terrain propice pour les investisseurs locaux et internationaux. À travers son initiative baptisée «Offre Maroc», avec une feuille de route dotée d’avantages non négligeables pour ces derniers, le pays se positionne comme un acteur compétitif sur la scène internationale.

L'offre Maroc pour la production d'hydrogène vert interpelle les investisseurs ou consortiums désirant intervenir sur un ou plusieurs maillons de la chaîne de valeur de cette filière au potentiel considérable. Selon la circulaire de la primature, ils pourront produire dans le Royaume, à l’échelle industrielle, de l’hydrogène vert et ses dérivés comme l’ammoniac et le méthanol, en adressant le marché domestique, l’export ou les deux à fois.

«Les investisseurs locaux peuvent bénéficier d'un environnement favorable aux affaires, soutenu par des incitations gouvernementales et une volonté politique claire en faveur de la transition énergétique. Ils ont la possibilité de participer au développement des infrastructures de production, de stockage et de distribution d'hydrogène vert, ainsi qu'à la création de chaînes de valeur ajoutée, favorisant ainsi la croissance économique et la création d'emplois au niveau local», affirme Loïc Jaegert-Hubert, directeur régional de Engie Afrique du Nord. En effet, l'emplacement stratégique du Maroc en fait une plaque tournante potentielle pour le commerce d'hydrogène vert.

Sa maind’œuvre jeune et qualifiée et son environnement favorable aux affaires représentent aussi une aubaine pour les investisseurs étrangers. «Pour les investisseurs internationaux, le Maroc offre un marché en expansion avec un accès privilégié à l'Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient, une main-d'œuvre qualifiée et des ressources renouvelables abondantes, créant un environnement propice aux investissements dans des projets d'hydrogène vert innovants et durables. En collaborant avec des partenaires locaux et en capitalisant sur les atouts du Maroc, les investisseurs peuvent contribuer à accélérer la transition énergétique du pays tout en réalisant des profits attractifs dans un secteur en pleine croissance», ajoute Loïc Jaegert-Hubert. De plus, dans le cadre précis de l’Offre Maroc pour le développement de la filière de l’hydrogène vert, l’Etat a mis en place des mesures incitatives fiscales et douanières attrayantes.

«Des incitations fiscales, telles que des exemptions ou des réductions d'impôts, ainsi que des mécanismes de soutien financier, tels que des subventions ou des garanties de prêts, sont également proposés pour attirer les investisseurs. De plus, le gouvernement marocain pourra mettre en place des partenariats publicprivé et des initiatives de promotion des investissements pour faciliter la collaboration entre les investisseurs nationaux et internationaux et les institutions gouvernementales», explique le directeur régional de Engie Afrique du Nord. En complément de ces incitations fiscales, le Maroc dispose déjà d'un cadre incitatif clair pour l'investissement grâce à sa nouvelle charte de l'investissement.

Enfin, le foncier fait aussi parti des avantages qu’offre le Maroc aux potentiels investisseurs. Avec la mise à disposition de terrains publics  d’1 million d’hectares identifiés pour accueillir les premiers projets futurs, dont 300.000 seront disponibles dès la première phase. Bien que comptant à ce jour une quarantaine de pays ayant lancé leurs stratégies de production d’hydrogène vert à l’échelle mondiale, la combinaison des atouts naturels, humains et géographiques que détient le Maroc lui donne un avantage significatif face à cette concurrence croissante. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 17 Avril 2024

Service militaire : les candidats ont jusqu’au 29 avril pour remplir le formulaire de recensement

Mercredi 17 Avril 2024

Rendez-vous de Casablanca de l’Assurance: coup d'envoi de la 10e édition

Mercredi 17 Avril 2024

Risques climatiques au Maroc : quels enjeux pour les banques ?

Mardi 16 Avril 2024

Maroc: le FMI table sur une croissance de 3,1% en 2024 et 3,3% en 2025

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux